Entrez sans frapper : Pierre-Henri Deleau/Éliette Abécassis/Sébastien Ministru/Éric Russon sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 27/05/2021

La Première - Culture

Entrez sans frapper 27/05/2021

Pierre-Henri Deleau/Éliette Abécassis/Sébastien Ministru/Éric Russon

  • 44 min

"Les inconnus connus" d'Éric Russon : l'arroseur arrosé.

Jusqu'au 10 juin, LaCinetek propose dix films de la Quinzaine des Réalisateurs, la sélection parallèle du Festival de Cannes. Ce contre-festival de Cannes est impulsé au printemps de 1969. Porté par un élan libertaire, la sélection - liée à la jeune Société des réalisateurs de films (SRF) - a gardé son esprit d'indépendance : proche des créateurs, moins guindée et non compétitive, elle cherche des formes neuves de cinéma, défrichant ses talents futurs et ses terres inconnues, par des modes de production ou de visions inédits. LaCinetek revient sur 10 temps forts de son histoire : des expérimentations osées du nouveau cinéma allemand aux laboratoires sociaux de Loach ou des Dardenne ; de l'austérité radicale d'Haneke au burlesque nonchalant de Iosseliani ; le tout jalonné de premiers films pleins de promesses (de Jim Jarmusch à Jaco Van Dormael ou Sandrine Veysset...).

On en parle avec Pierre-Henri Deleau, premier délégué général de la Quinzaine, de sa création en 1969 jusqu'à 1998.

Éliette Abécassis pour son roman "Instagrammable" (Grasset).

« À la terrasse des cafés, seuls ou avec des amis, ils sont sur le qui-vive. À l'affût d'une nouvelle, dans une attente fébrile, constante, ils ont toujours leur téléphone à portée de main. Le soir, ils ne s'endorment pas sans l'avoir consulté, le matin le saisissent avant même d'avoir ouvert l'œil, pour savoir ce qui est arrivé. Mais quoi, au juste ? » Dans ces Liaisons dangereuses à l'ère d'Instagram, Éliette Abécassis décrit de façon inédite une génération née au début des années 2000, en proie à la dépendance et la violence induites par les réseaux sociaux.

Le "Boing Boum Tchak" de Sébastien Ministru : "En mer, pas de taxis" de Roberto Saviano (Gallimard).

En 2017, Luigi Di Maio, l'un des leaders du Mouvement 5 étoiles italien, qualifie de « taxis de la mer » les navires affrétés par des ONG humanitaires pour des opérations de sauvetage en Méditerranée, leur reprochant d'encourager le phénomène migratoire. Ce livre est un témoignage en réaction à cette déclaration. Il dénonce la propagande et les mensonges sur l'immigration, à travers les paroles et les images de ceux qui ont vu, documenté, photographié et aidé.

Détail