Entrez sans frapper : Michel Claise, Gorian Delpâture, Jean-Marc Panis sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 22/12/2020

La Première - Culture

Entrez sans frapper 22/12/2020

Michel Claise, Gorian Delpâture, Jean-Marc Panis

  • 43 min

Nouvelle diffusion du coup de cœur de Gorian Delpâture : « Betty » de Tiffany McDaniel (Ed. Gallmeister). Michel Claise pour son roman « Les années d'or (Salle des pas perdus III) » (Genèse Edition). Les personnages des Années Paix poursuivent leur vie avec ses joies et ses difficultés. Les Années d'Or, ce sont les Golden Sixties, une période allant de 1960 à 1972. Comme dans les deux premiers ouvrages, les thématiques touchent à l'actualité belge et internationale, abordées par le prisme de gens de toutes sortes, témoins comme impliqués dans le phénomène sociétal. D'autres héros, d'autres salauds vont surgir. Ils vont ainsi vivre la montée du nationalisme flamand, les débuts de l'émigration marocaine, la guerre froide et la menace atomique, le mur de Berlin, la guerre du Vietnam telle que ressentie en Europe, les conflits coloniaux, Mai 68, les premiers pas sur la Lune et, le même jour, la victoire d'Eddy Merckx au Tour de France. Durant toutes ces années, la belle ville de Bruxelles est peu à peu défigurée par des promoteurs immobiliers sans scrupules et une classe politique corrompue. Mais les années d'or sont surtout la décennie de la jeunesse, de la musique rock et du Peace & Love. Des années de profonde liberté, celle de penser, de faire l'amour, de vivre mieux une aisance matérielle, autant de choses qui donnent le sentiment que les terribles événements du passé ont fait place à une société idéale. Un leurre ? Le feuilleton « Essentiel.le.s » de Jean-Marc Panis. Au grand concours des mots de l'année, il est un adjectif qui risque bien de se retrouver sur une marche du podium. « Essentiel » aura hanté les articles, les conversations et les discours politiques. Dans ce feuilleton en neuf épisodes, nous nous posons la question de ce qui l'est, essentiel, dans cette période étrange. L'occasion d'aller voir chez les créateurs belges ce qui s'y passe, et de vérifier que le confinement n'est certainement pas synonyme d'hibernation. Episode 2 : Jérome Mardaga, mieux connu sous le pseudonyme Jeronimo.

Détail