Entrez sans frapper : Annie Lulu/Philippe Moins/Wilfrid Lupano et Stéphane Fert/Gorian Delpâture/Xavier Vanbuggenhout sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 16/02/2021

La Première - Culture

Entrez sans frapper 16/02/2021

Annie Lulu/Philippe Moins/Wilfrid Lupano et Stéphane Fert/Gorian Delpâture/Xavier Vanbuggenhout

  • 1 h 6 min

Le coup de cœur de Gorian DELPATURE : « Les Cloches jumelles » de Lars Mytting (Ed. Actes Sud). Annie LULU pour son premier roman « La mer Noire dans les Grands Lacs » (Ed. Julliard). Née en Roumanie, dans une société raciste et meurtrie par la dictature, Nili n’a jamais connu son père, un étudiant congolais disparu après sa naissance. Surmontant au fil des ans sa honte d’être une enfant métisse, Nili décide de fuir à Paris où elle entend, un jour, dans la rue, le nom de son père : Makasi. Ce sera le point de départ d’un long voyage vers Kinshasa, à la recherche de ses racines africaines. Elle y rencontrera l’amour, le combat politique, la guerre civile et la mort. Et en gardera un fils, auquel s’adresse cette vibrante histoire d’exil intérieur, de déracinement et de résurrection. Les sorties BD de Xavier VANBUGGENHOUT : « La solitude du marathonien de la bande dessinée » d’Adrian Tomine (Ed. Cornélius), « Jusqu’ici tout allait bien… » d’Ersin Karabulut (Ed. Fluide Glacial) et « Tout va bien mon lapin ? » de Didier Paquignon (Ed. Le Tripode). Le Festival International du Film d’Animation de Bruxelles, Anima, fête sa quarantième édition et se déroule du 12 au 21 février 2021 via une nouvelle plateforme « Anima Online ». A cette occasion, on reçoit Philippe MOINS, le créateur du festival Anima, pour nous parler du livre « Stop Motion : Un autre cinéma d'animation », co-écrit avec Xavier Kawa-Topor (Ed. Capricci). Wilfrid LUPANO et Stéphane FERT pour leur BD « Blanc autour » (Ed. Dargaud). 1832, Canterbury. Dans cette petite ville du Connecticut, l'institutrice Prudence Crandall s'occupe d'une école pour filles. Un jour, elle accueille dans sa classe une jeune noire, Sarah. La population blanche locale voit immédiatement cette « exception » comme une menace. Le feuilleton « Selectorama » de Jean-Marc Panis.
Dans la luxuriante forêt de la création, la vue est souvent bouchée par des arbres têtes de gondole, ces végétaux évidents, qui profitent de l'exposition et croissent dans des proportions insensées. Puis, plus loin derrière cette vitrine voyante, se trouvent des essences plus rares. Et parfois plus excitantes aussi. Jeunes pousses, bois mûr ou vieilles branches, quel que soit leur âge, c'est leur rareté et leur originalité qui font leur valeur. C'est la curiosité qui a guidé Jean-Marc Panis dans le choix de son herbier vivant. Compilé en cinq chapitres, bienvenue dans son « Selectorama » !
Ce mardi : le crooner suédois Jay-Jay Johanson.

Détail