Entrez sans frapper : Laurent Petitmangin/Virginie Tyou/Xavier Vanbuggenhout/Gorian Delpâture sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 08/12/2020

La Première - Culture

Entrez sans frapper 08/12/2020

Laurent Petitmangin/Virginie Tyou/Xavier Vanbuggenhout/Gorian Delpâture

  • 42 min

Les sorties BD de Xavier Vanbuggenhout :

- « Tanz ! » de Maurane Mazars (Lombard)
- « Jun » de Keum Suk Gendry-Kim (Delcourt/Encrages)
- « Silex and the City T.9 : La dérive des confinements » de Jul (Dargaud)

Laurent Petitmangin pour son premier roman « Ce qu'il faut de nuit » (Ed. La Manufacture de Livres), qui a remporté le Prix Stanislas du premier roman.

C'est l'histoire d'un père qui élève seul ses deux fils. Les années passent et les enfants grandissent. Ils choisissent ce qui a de l'importance à leurs yeux, ceux qu'ils sont en train de devenir. Ils agissent comme des hommes. Et pourtant, ce ne sont encore que des gosses. C'est une histoire de famille et de convictions, de choix et de sentiments ébranlés, une plongée dans le cœur de trois hommes.

L'auteure, conférencière, formatrice et hypnothérapeute Virginie Tyou pour le nouveau et dernier tome de sa trilogie pour la jeunesse Cliky : « Lâche prise ! » (Ker Éditions).

Un conte à l'intention des enfants de fin de primaire, qui les aide à mieux comprendre le monde numérique, Internet, et à se reconnecter à leurs émotions afin de mieux gérer les situations compliquées qui peuvent émerger. Enfin, les vacances pour la famille Duraisau ! Un long voyage, un gîte au bout du monde, une belle rencontre avec la charmante Charline... Qui de Félix ou Cliky, son compagnon venu ­d'Internet, s'adaptera le plus facilement à cette vie loin d'un quotidien ultra-connecté ? Comment se débrouillera Mamy avec Tor, son nouveau robot de compagnie ? Et si cette aventure hors du monde du Big Data permettait à Félix et Cliky de lâcher prise ?

Le coup de cœur de Gorian Delpâture : « Les Cloches jumelles » de Lars Mytting (Ed. Actes Sud).

Dans un village situé au fin fond d'une vallée montagnarde norvégienne, la femme du propriétaire de la grande ferme Hekne est morte en couches après avoir donné naissance à des sœurs siamoises. Les filles, soudées par la hanche, mais joyeuses et vives d'esprit, ont peu à peu manifesté un talent hors norme, celui de tisser à quatre mains des œuvres somptueuses et d'autant plus appréciées que, dit-on, les images et situations qu'elles ont mises en scène se sont avérées prémonitoires. À leur mort prématurée, leur père a fait fondre tout le métal d'argent de la ferme pour fabriquer deux cloches dont il a fait don à la magnifique église en bois debout du village. Depuis lors, leur chant mélancolique et singulier résonne dans la vallée pour annoncer le début de la messe ou, parfois, un danger imminent. Plusieurs siècles se sont écoulés lorsque se présentent au village deux jeunes hommes : un nouveau prêtre, bien décidé à laisser une empreinte de modernité sur son passage, et un chercheur allemand en architecture venu étudier le joyau de la vallée que constitue l'église en bois debout. Les deux cloches sont menacées, tout comme le cœur d'Astrid, la descendante de la famille Hekne, qui va devoir faire un choix entre les deux prétendants et lutter pour préserver l'héritage familial...

Détail

Extraits

Chargement ...