Entrez sans frapper : Fatima Daas/Martine Franck/Jack Nicholson/Josef Schovanec/Gorian Delpâture/Xavier Vanbuggenhout sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 06/04/2021

La Première - Culture

Entrez sans frapper 06/04/2021

Fatima Daas/Martine Franck/Jack Nicholson/Josef Schovanec/Gorian Delpâture/Xavier Vanbuggenhout

  • 1 h 10 min

Nouvelle diffusion de la chronique de Josef Schovanec : Mr Bean.

Nouvelle diffusion de l'entretien avec Fatima Daas pour son premier roman "La Petite Dernière" (Les Éditions Noir sur Blanc/Collection Notabilia).

Je m'appelle Fatima Daas. Je suis la mazoziya, la petite dernière. Celle à laquelle on ne s'est pas préparé. Française d'origine algérienne. Musulmane pratiquante. Clichoise qui passe plus de trois heures par jour dans les transports. Une touriste. Une banlieusarde qui observe les comportements parisiens. Je suis une menteuse, une pécheresse. Adolescente, je suis une élève instable. Adulte, je suis hyper-inadaptée. J'écris des histoires pour éviter de vivre la mienne. J'ai fait quatre ans de thérapie. C'est ma plus longue relation. L'amour, c'était tabou à la maison, les marques de tendresse, la sexualité aussi. Je me croyais polyamoureuse. Lorsque Nina a débarqué dans ma vie, je ne savais plus du tout ce dont j'avais besoin et ce qu'il me manquait. Je m'appelle Fatima Daas. Je ne sais pas si je porte bien mon prénom.

Nouvelle diffusion des sorties BD avec Xavier Vanbuggenhout : « 1984 » de George Orwell par :

- Sybille Titeux de la Croix et Amazing Ameziane (Éditions du Rocher)
- Jean Christophe Derrien et Rémi Torregrossa (Soleil)
- Xavier Coste (Sarbacane)
Et aussi « Sur un air de Fado » de Nicolas Barral (Dargaud)

Agnès Sire, commissaire de l'expo et directrice de la fondation Henri Cartier-Bresson à Paris depuis 2004, pour la rétrospective Martine Franck, à voir jusqu'au 18 avril au FOMU (Foto Museum) à Anvers.

Photographe engagée, Martine Franck était révulsée par l'exclusion : exclusion des femmes, des Tibétains, de la vieillesse, des réfugiés, des habitants de Tory Island... Elle devint militante pour nombre de ces causes qu'elle photographia activement. Elle apprécie la lenteur, elle prend son temps pour établir une relation respectueuse avec son sujet. Elle crée ainsi un langage photographique particulier avec des compositions fortes, des observations délicates et une grande force de vie.

Emmanuelle Nobécourt pour son docu "Dr. Jack et Mr. Nicholson", à voir le dimanche 11 avril à 23h25 sur Arte. En cinquante ans de carrière, plus de soixante films et trois Oscars, l'acteur, aujourd'hui octogénaire, est devenu depuis longtemps, à l'égal d'un De Niro, une icône du cinéma mondial. Mais si tout le monde a en tête son sourire tour à tour ensorceleur et inquiétant, le mystère d'une personnalité qui s'est soigneusement cachée derrière d'innombrables alter ego est resté presque intact au fil des décennies. L'énigme "Jack", jamais tout à fait lui-même, ni tout à fait un autre, est au centre de ce documentaire en forme de jeu de piste. Avec le renfort, notamment, de son biographe Patrick McGilligan, de son vieil ami cinéaste Henry Jaglom, mais aussi de Roger Corman, qui a permis à son talent d'éclore, Emmanuelle Nobécourt propose une analyse convaincante et émouvante d'un éternel outsider, qui se révèle aussi un insatisfait chronique.

Feuilleton "Les méchants de la fiction" : suite de notre feuilleton consacré aux grands méchants de la fiction. Hier, Gorian Delpâture et Julien Demeuse vous ont présenté Dark Vador. On reste dans le cinéma aujourd'hui mais on quitte l'espace pour le monde des rêves. Ou plutôt des cauchemars. On part aujourd'hui à la découverte de Freddy Krueger...

Détail