Entrez sans frapper : Gérard de Cortanze/Kirk Douglas/Huges Dayez/Sébastien Ministru/Xavier Vanbuggenhout sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 06/02/2020

La Première - Culture

Entrez sans frapper 06/02/2020

Gérard de Cortanze/Kirk Douglas/Huges Dayez/Sébastien Ministru/Xavier Vanbuggenhout

  • 47 min

Qui était vraiment Tina Modotti, actrice de théâtre, vedette du cinéma muet et militante révolutionnaire ? Celle que l'on surnommait la "Mata Hari du Komintern" est au cœur du nouveau roman de Gérard de Cortanze : "Moi, Tina Modotti, heureuse parce que libre".

Hugues Dayez nous parle de Kirk Douglas, qui vient de nous quitter à l'âge de 103 ans.

Les sorties BD avec Xavier Vanbuggenhout :

- « Sur la route de West » de Tillie Walden (Gallimard Jeunesse)
- « Un auteur de BD en trop » de Daniel Blancou (Sarbacane)
- « Le voisin - El Vecino » de Pepo Perez et Santiago Garcia (Dargaud)

L'écrivain, essayiste, dramaturge, traducteur et critique littéraire français Gérard de Cortanze pour son roman "Moi, Tina Modotti, heureuse parce que libre" (Albin Michel).

Emigrée à San Francisco à l'âge de 17 ans, Tina Modotti y devient très vite une actrice de théâtre et une vedette du cinéma muet. Éprise d'Edward Weston, le célèbre photographe américain, elle part vivre à México où elle intègre les milieux intellectuels d'avant-garde. Devenue à son tour photographe, elle voit son nouvel amant, le révolutionnaire cubain Julio Antonio Mella, assassiné sous ses yeux, ce qui décide de son engagement dans la lutte politique. Commence alors pour elle une vie d'errance : Berlin, Moscou, Paris, l'Espagne en guerre... Photographe de génie, femme à la beauté ravageuse, celle que d'aucuns surnommèrent la « Mata Hari du Komintern » construit un des destins les plus exceptionnels de son siècle. Mais qui était-elle vraiment ?

"Les chansons de ma mère" de Sébastien Ministru : "Un gamin de Paris" de Mick Micheyl.

Détail

Liens promotionnels