Entrez sans frapper : Pierre Boisson/Juliette Goudot/Sébastien Ministru sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 04/03/2021

La Première - Culture

Entrez sans frapper 04/03/2021

Pierre Boisson/Juliette Goudot/Sébastien Ministru

  • 48 min

La chronique "Mauvais genre" de Juliette Goudot : relire « Orlando » de Virginia Woolf. Virginia Woolf raconte la vie d'un héros dont l'existence s'étend du milieu du XVIe siècle jusqu'à nos jours, et qui change de sexe. D'abord poète à l'époque élisabéthaine, puis ambassadeur à Constantinople, Orlando devient au XVIIIe siècle bohémienne ; s'habituant à sa condition de femme, il traverse ainsi l'époque victorienne puis atterrit dans les années 1920 où, toujours femme et devenu poète à succès, Orlando est à la recherche du sens du temps. Paru en 1928, ce roman est marqué par l'innovation formelle de Virginia Woolf, son intérêt pour l'histoire de son pays, l'Angleterre, enfin sa passion pour Vita Sackville-West, aristocrate, romancière, poète, dont Orlando est la transposition fantasmée. Mêlant tous les genres littéraires - biographie, roman historique, autobiographie -, cet extraordinaire roman questionne, de manière très actuelle, l'instabilité des identités. Pierre Boisson, journaliste au magazine Society, pour le livre "Xavier Dupont de Ligonnès, l'enquête de Society" (Marabout). Au début du mois d'avril 2011, un homme de 50 ans disparaissait sans laisser de traces, avant qu'on ne retrouve les corps de sa femme, de leurs quatre enfants et de leurs deux chiens enterrés sous la terrasse de leur maison nantaise. Presque dix ans plus tard, les innombrables mystères qui entourent ¿l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès¿ font de celle-ci le fait divers français le plus indéchiffrable et discuté de ce début de millénaire. Ce récit, paru à l'été 2020 en deux volets dans le magazine Society après quatre ans d'enquête, est le plus détaillé jamais publié sur l'affaire. Le "Boing Boum Tchak" de Sébastien Ministru : « Les élucubrations d'un homme soudain touché par la grâce » d'Edouard Baer (Seuil). Dans un théâtre, soudain un homme surgit, l'air en fuite. Qui est à ses trousses ? Y a-t-il vraiment une menace ? Il pourrait faire marche arrière, retourner à sa vie. Il est encore temps. Juste une excuse à trouver : un moment de panique, une erreur d'aiguillage, une rencontre imprévue. Ou au contraire larguer les amarres, pour toujours. Au cours de ce moment suspendu où tout peut basculer, il se prend à imaginer d'autres vies. De grands destins. L'appel du large. Il invoque ses maîtres et se rêve André Malraux, Charles Bukowski, Thomas Bernhard, Romain Gary... Qu'auraient-ils fait à sa place ? Et lui, s'il osait être lui, que ferait-il ?

Détail