Entrez sans frapper : Une vie démente/Snoopy et les Peanuts/Jacques De Pierpont/Éric Russon sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper 02/10/2020

La Première - Culture

Entrez sans frapper 02/10/2020

Une vie démente/Snoopy et les Peanuts/Jacques De Pierpont/Éric Russon

  • 46 min

"Les inconnus connus" d'Éric Russon : le crâne.

Les réalisateurs belges Ann Sirot et Raphaël Balboni pour leur premier long métrage "Une vie démente", qui fait l'ouverture du 34ème FIFF, le Festival international du Film francophone de Namur (qui a lieu du 2 au 9/10). Le film sortira le 4 novembre dans les salles.

Alex et Noémie, la trentaine, voudraient avoir un enfant. Mais leurs plans sont chamboulés quand Suzanne, la mère d'Alex, se met à faire de sacrées conneries. C'est parce qu'elle a contracté une "démence sémantique", maladie neurodégénérative qui affecte son comportement. Elle dépense sans compter, rend des visites nocturnes à ses voisins pour manger des tartines, se fabrique un faux permis de conduire avec de la colle et des ciseaux. Suzanne la maman devient Suzanne l'enfant ingérable. Drôle d'école de la parentalité pour Noémie et Alex !

On parle des 70 ans de "Snoopy et les Peanuts" de Charles M. Schulz, dont le premier strip des Peanuts est apparu pour la première fois le 2 octobre 1950 dans quelques journaux américains, avec Nicolas Tellop, auteur du livre "Snoopy theory" (Le Murmure en 2018).

Lorsque Charles M. Schulz crée Peanuts en 1950, Snoopy n'apparaît pas dans les premiers strips. Mais le petit beagle de Charlie Brown en devient rapidement la vedette, ne se contentant plus de sa fonction de fidèle compagnon, mais se plaisant à jouer - avec beaucoup d'ironie et de fantaisie - un tas de rôles très différents. Parmi ceux-là, l'as de l'aviation de la Première Guerre mondiale est peut-être l'incarnation la plus frappante : grâce à lui et à ses combats aériens imaginaires avec le Baron Rouge, Snoopy laisse entrevoir le visage d'une Amérique qui ne triomphe jamais d'elle-même - et qui ne se profile que pour mieux disparaître aussitôt.

La chanson de Pompon : "2 + 2 = 5" de Radiohead.

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels