En France, les déchets ne cessent de s’entasser aux bords des routes - Brut. - 08/08/2018

tous les sites
En France, les déchets ne cessent de s’entasser aux bords des routes

En France, les déchets ne cessent de s’entasser aux bords des routes

Brut.

  • 1 min 36 s

C’est une mauvaise habitude dont les Français ont du mal à se défaire. Les déchets continuent à s’entasser sur les routes.

1 Français sur 3, 9 000 tonnes. C’est la quantité de déchets ramassés aux abords des routes françaises en 2017. “Là, on est passés aujourd’hui, on repasserait dans une semaine, on ferait pareil, ce serait exactement pareil“, explique un agent territorial responsable du ramassage des déchets. Une mauvaise habitude qui a la vie dure puisqu’un Français sur trois jette ses déchets par les fenêtres de sa voiture. Pourtant, 82 % d’entre eux estiment que les déchets sauvages modifient les paysages de façon significative.

Parmi les objets les plus jetés, les trognons de pommes, noyaux et déchets organiques représentent 25 %. On retrouve 6 % de mouchoirs, papiers ou emballages. Les mégots de cigarettes, eux, sont 14 % à jalonner les axes de circulation. Avec 1 fumeur sur 2 qui les jettent, cela équivaut à 100 mégots de cigarettes jetés par kilomètre et par jour. Un geste qui peut avoir des conséquences terribles dans des endroits chauds et secs car les incendies s’y déclenchent facilement.

Toutefois, en France, jeter ses ordures sur la voie publique est passible d’une amende de 450 €.

Détail

Brut.

Liens promotionnels