Diables Rouges : sur Auvio

tous les sites
Eden Hazard laisse planer le doute sur son avenir chez les Diables : "Je ne sais pas, on verra bien"
Diables Rouges

RTBF Sport - Diables Rouges

Eden Hazard laisse planer le doute sur son avenir chez les Diables : "Je ne sais pas, on verra bien"

  • 4 min 11 s

A la veille du départ des Diables Rouges pour la Russie, Eden Hazard était l’invité du JT de 13h sur La Une. L’occasion de revenir sur son état de forme et sur les derniers préparatifs avant l’Euro mais surtout d’évoquer un avenir en équipe nationale qui semble s’écrire en pointillé.

Et l’état d’esprit des Diables Rouges est bon comme l’a confirmé le capitaine des Diables : "Ça va, on est impatient de commencer la compétition. On a fait deux bonnes semaines de préparation. C’est le moment de bien commencer les choses. Dans deux jours on a le premier match. On va commencer à entrer dans la compétition, on va avoir envie de jouer et de gagner les matchs. La préparation commence à se terminer et j’espère que tout le monde sera prêt pour le premier match".

Un premier match lors duquel Eden Hazard ne sera pas forcément sur la pelouse dès le coup d’envoi : "J’ai pu jouer 10 minutes contre la Croatie. J’ai seulement fait une semaine d’entraînement compète. On va voir avec l’équipe médicale ce que je vais faire pour le premier match. Commencer, ce sera le choix du coach mais je ne suis pas encore à 100% donc on verra ce qu’on va faire".

A deux jours de l’entrée en lice des Diables dans le tournoi, les sondages plaçant les Diables Rouges parmi les favoris fleurissent de toutes parts et les attentes des supporters belges sont hautes. Mais pas d’inquiétude du côté du joueur du Real Madrid : "Maintenant quand on joue pour les Diables Rouges, on a toujours cette pression au-dessus de nous. De par ce qu’on a fait par le passé, les gens attendent toujours qu’on fasse mieux. On a fait quelque chose de magnifique il y a 3 ans en Coupe du Monde. On va se concentrer et on va essayer de faire mieux. On sait le potentiel qu’on a dans l’équipe. On sait où on peut aller. Donc on va essayer d’aller le plus loin possible".

Et si la Belgique remporte l’Euro, Eden Hazard ne vivra pas un été bien différent des précédents : "On va faire la fête quelques jours. Puis on va partir pour des vacances bien méritées. Et puis on va faire ce que fait un footballeur, on va revenir pour la prochaine saison et se préparer pour essayer de gagner encore et encore".

Après avoir évoqué une éventuelle retraite internationale sous forme de boutade lors d’une interview pour la RTBF, le capitaine des Diables laisse une nouvelle fois planer le doute sur son futur en équipe nationale : "Je ne sais pas, on verra bien".

Les Diables s’envolent pour la Russie et disent au revoir à leurs familles pour un mois, une situation pas évidente pour les joueurs et pour Eden Hazard qui a dû dire au revoir à ses trois fils : "Ils m’ont dit bonne chance comme toute la famille, d’essayer d’aller le plus loin possible en espérant qu’on puisse se voir. On a toujours l’habitude d’avoir les familles avec nous, ici ce n’est pas possible donc on fait avec, on s’adapte. Maintenant, avec la technologie, on peut toujours voir sur les téléphones les enfants donc ils ne seront pas là mais ils seront dans nos cœurs".

Les Diables vivent aujourd’hui leur dernier soir à Tubize avant de s’envoler pour la Russie pour y disputer le premier match mais le programme ne sera pas bien différent des autres jours à entendre le numéro 10 : "Entrainement ce soir et après soirée détente, on va jouer un peu, on va se préparer et aller voir les kinés, faire ce qu’on fait tous les jours".

C’est donc un Eden Hazard très discret sur son avenir chez les Diables et sur son état physique qui a répondu aux questions d’Ophélie Fontana. Espérons donc que les Diables réussissent un bel Euro pour donner envie à Eden Hazard de continuer à jouer sous les couleurs noires-jaunes-rouges.

Détail