Vews : Vews sur Auvio

tous les sites
Ecole flottante au Bangladesh

Ecole flottante au Bangladesh

Vews

  • 1 min 53 s

Face aux effets du réchauffement climatique, certains trouvent des solutions. C'est le cas au Bangladesh, un pays dont un dixième du territoire se trouve en dessous du niveau de la mer. Les inondations y sont donc récurrentes, et empêchent les enfants d'arriver jusqu'à leur école. Un architecte a donc imaginé des écoles flottantes. Des images commentées par Guillaume Guilbert avec Loïc Scutnaire.

Elle se met en route chaque matin... et navigue sur cette rivière de l'ouest du Bengladesh. L'embarcation récupère les jeunes écoliers attendant sur les berges. A l'intérieur, une véritable salle de classe... et une institutrice.

Prof: "Vous avez fait vos devoirs?»

Eleves: "Oui"

Prof: "D'accord, ça va, sortez vos exercices et montrez-moi"

Comme une vingtaine d'autres dans cette région du pays, ce bateau a été converti en école flottante. Une pratique devenue indispensable pour de nombreux enfants.

Petite écolière:
"Quand il pleut, les rues sont inondées et nous ne pouvons plus aller à l'école normale, qui est trop éloignée"

Le Bangladesh fait partie des pays les plus vulnérables au réchauffement climatique. 10% du territoire se situe en dessous du niveau de la mer. Les nombreuses inondations liées à la montée des eaux obligent les habitants à s'adapter. Pour permettre aux enfants d'aller à l'école tout au long de l'année, cet architecte a donc imaginé ces écoles flottantes...

"Approchez! Alors là, c’est la montagne, et ici c’est nous. Quand la neige fond, l'eau descend. Vous voyez? Ca va dans la mer. Mais s’il y a trop d’eau qui coule dans la rivière, que se passe-t-il? Nous avons des inondations "

Mohammed a tiré la sonnette d'alarme auprès de l'ONU il y a près de 10 ans. Grâce à une récolte de fonds privés, il conçoit ces bateaux... résistants aux fortes pluies.

Mohammed REZWAN, créateur d’écoles flottantes :
"C'est un énorme défi qui se présentera à l'avenir. Les scientifiques disent que dans les 60 prochaines années, les deux tiers du pays seront engloutis par les eaux."

Un défi que les bengalis s'apprêtent à affronter. Des bibliothèques, des cliniques, et des centres de formation flottants ont également été construits.

Détail

Vews

Vews 22h30
Vews 22h30

Prochain direct

à 22h20 sur La Deux

Vews 22h30

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels