Vews : vews sur Auvio

tous les sites
Didier Reynders à la commission européenne

Didier Reynders à la commission européenne

vews

  • 1 min 36 s

C’est une phase informelle mais cruciale… qui débute demain avec l’audition de Didier Reynders par la future présidente la commission européenne. Pour Ursula Van de Leyen, il s’agira de déterminer si les candidats des 28 pays membres ont les qualités nécessaires pour devenir commissaire. Et surtout… d’écouter leur préférence de portefeuille.

Marianne Dony, professeur de Droit européen :
"C’est une phase cruciale en ce sens que c’est à ce moment là que l'attribution des différents portefeuilles se fait. Chaque pays vient avec telle ou telle demande, mais c’est le président de la commission qui décide".

Avec son expérience, Didier Reynders peut espérer obtenir les Finances dans cet exécutif européen. Mais rien n’est acquis… car ce portefeuille très prisé… est aussi convoité par d’autres Etats membres.

Une autre question se pose : cet entretien est-il prématuré? Plusieurs partis de l’opposition pointent du doigt la désignation d’un candidat par un gouvernement minoritaire. Ils demandaient au préalable une consultation du parlement belge.

Aujourd’hui… retarder cette audition est toujours possible, mais risqué.

Marianne Dony, professeur de Droit européen :
“On pourrait imaginer que l’on passe un peu plus tard. Mais c’est quand même dangereux parce qu’il y a cinq ans, on était aussi arrivé en retard… on était un des tout derniers Etats à avoir reçu un poste mais clairement pas le plus important. Ce qui n’aurait pas été le cas si on s’était directement présenté avec un candidat".

Le casting final et la répartition des portefeuilles seront connus à la mi-septembre.

Détail

Vews

Vews 22h30
Vews 22h30

Prochain direct

à 22h30

Vews 22h30

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels