Devoir d'enquête : Liège, la tuerie - Stéphane Bleus - Jeu d'enfer à Namur sur Auvio

tous les sites
Devoir d'enquête

La Une - Magazines

Devoir d'enquête

Liège, la tuerie - Stéphane Bleus - Jeu d'enfer à Namur

  • 1 h 45 min

LIEGE, UNE TUERIE ANNONCEE
Aurait-on pu empêcher la tuerie de Liège le 13 décembre 2011 ? Un document filmé exclusif, déniché par « Devoir d'Enquête » laisse penser que l'auteur de la fusillade, Nordine AMRANI, avait peut-être préparé son crime plus d'un an auparavant. Sur cette vidéo, on voit AMRANI en prison fêtant avec ses codétenus un anniversaire. A plusieurs reprises il s'adresse à la caméra en proclamant : « garde bien ces images, un jour elles vaudront de l'or ». Avec la mort d'AMRANI l'enquête est close mais les familles des victimes envisagent d'attaquer l'Etat belge pour n'avoir pas pris au sérieux la dangerosité du forcené.
Sylvie CHEVALIER et Sophie GILLET

LE BANQUIER DE DIEU
Adolescent Stéphane Bleus avait annoncé au curé de sa paroisse : « un jour je serai le trésorier de la Banque du Vatican ». Adulte, on lui aurait donné le Bon Dieu sans confession. Mais derrière les manières onctueuses de Stéphane Bleus, se cache un détrousseur sans scrupule. Ses cibles : les riches familles catholiques belges et luxembourgeoises. Cet ancien séminariste s'affiche avec Monseigneur Léonard et le Nonce apostolique. Cela met en confiance les bonnes familles fortunées qui lui apportent des millions d'euros. Bleus leur promet des intérêts mirobolants, et ça marche. Les premiers déposants retrouvent en quelques mois leur capital avec une belle plus-value. Le bouche à oreille faisant le reste, les nouveaux clients se pressent au portillon. En fait Bleus rétribue ses premiers clients avec l'argent des nouveaux investisseurs. Mais il y a quelques mois le système Bleus s'effondre et l'escroc se retrouve derrière les barreaux. Aujourd'hui le wonderboy de la finance belge n'a plus un sou en poche et doit rendre des comptes à la justice. Triste fin pour celui qui voulait devenir le banquier de Dieu.
Emmanuel ALLAER, Philippe DELPORTE et Bernadette SAINT REMI

JEU D'ENFER A NAMUR
Cette enquête vous dévoile comment la sulfureuse famille KHAIDA, les rois des jeux de hasard, ont pu mettre la main sur le casino de la tranquille et bourgeoise cité namuroise. Une histoire vraie où s'entremêle fraude, corruption et monde politique. Avec comme point de départ l'incendie du casino de Namur dans les années 80. « Devoir d'Enquête » met à nu le système mafieux qui pendant des années a gangrené la capitale de la Wallonie. Un système dans lequel circule l'argent noir, les commissions occultes et où sont impliqués des agents du fisc et même un ponte du ministère belge des finances. Cerise sur le gâteau dans cette affaire de gros sous, le célèbre acteur Alain Delon apparaît aux côtés des maîtres du jeu ... Sylvie CHEVALIER et Sophie GILLET

Détail