Devoir d'enquête - Cyberattaques : DownSec et la menace invisible - Non-assistance à Ciena, 3...

tous les sites
Devoir d'enquête

Devoir d'enquête

Cyberattaques : DownSec et la menace invisible - Non-assistance à Ciena, 3 mois, pourtant en danger

  • 1 h 21 min

1. Cyberattaques : DownSec et la menace invisible. L'équipe de Devoir d'enquête est allée à la rencontre de " Killer ", un membre du collectif Downsec. Ce groupe de pirates est responsable de plus de 3300 attaques informatiques, entre 2015 et 2016. Désormais repenti, l'ancien hacker témoigne de cette époque où il faisait l'actualité en bloquant les sites web du premier ministre, du sénat, de Tax-on-web ou encore de Belfius, Axa, Fortis. Ces faits ont conduit Killer devant la Justice. Il a été condamné à 20 mois de prison avec sursis, pour sabotage informatique. Mais avec cette série d'attaques, d'une ampleur exceptionnelle, Killer a révélé au grand jour l'incroyable faiblesse de nos systèmes informatiques. Aujourd'hui, le collectif Downsec est dissous et Killer est passé de l'autre côté du miroir, du côté de ceux qui alertent, qui tentent de faire prendre conscience des dangers du web. Comme d'autres, l'homme pense que la solution viendra des pirates eux-mêmes. Dans ce reportage, Devoir d'Enquête a rencontré des hackers " éthiques ", devenus experts en cybersécurité. Exemples à l'appui, ces jeunes informaticiens confirment cette fragilité de nos systèmes informatiques. Et leur constat est sans appel : la Belgique n'a tout simplement pas encore pris conscience du danger, de cette cybermenace invisible. Une étude place même notre pays parmi les 10 Etats les plus vulnérables du monde aux cyberattaques, aux côtés de l'Afghanistan, l'Ethiopie ou encore la République Dominicaine. Près de 2 millions d'attaques informatiques sont répertoriées chaque jour dans le monde. Cachés derrière leurs ordinateurs, des hackers menacent des gouvernements, espionnent des entreprises ou dépouillent des particuliers, en toute impunité ou presque. Devoir d'Enquête donne aussi la parole à des victimes de hackers malveillants. Un Devoir d'enquête de Jean-Christophe Adnet et Adrien Lasserre. 2. Non-assistance à Ciena, 3 mois, pourtant en danger. " On n'a pas surveillé notre fille, pendant plus de trois heures "... Pour Ennio, le papa de Ciena, il n'y a pas de doute, son bébé de trois mois et demi est mort à la crèche parce qu'on l'a oublié dans son lit. Cette accusation résonne dans le Devoir d'Enquête réalisé un an après la mort de Ciena. A l'époque, les parents effondrés tenaient à nous montrer les preuves patiemment récoltées pour appuyer leurs dires. Ils menaient un combat acharné pour découvrir la vérité sur les derniers instants de vie de leur enfant. A l'époque et pour la première fois, une puéricultrice présente le jour du drame, nous donnait sa version. Une lettre poignante et interpellante sur ce qu'il s'est passé ce 9 mai 2016 mais aussi, sur l'organisation propre aux crèches. Des crèches qu'elle compare à des " usines à bébés ". Aujourd'hui, trois puéricultrices qui travaillaient alors à la crèche Dourlet de Charleroi sont inculpées pour non-assistance à personne en danger. Nous avons accompagné les parents de Ciena lors de la reconstitution des faits.

Détail

Devoir d'enquête

Devoir d'enquête
Devoir d'enquête
1 h 21 min

Devoir d'enquête

Cyberattaques : DownSec et la menace invisible - Non-assistance à Ciena, 3 mois, pourtant en danger

Lecture en cours ...
Devoir d'enquête
Devoir d'enquête
1 h 25 min

Devoir d'enquête

Bon joueur, mauvaises passes... La "Madofette" du Brabant wallon

Devoir d'enquête
Devoir d'enquête
1 h 27 min

Devoir d'enquête

Dans les griffes du violeur de la Sambre - Le Tueur face à ses Jurés

Extraits

Bonus

Liens promotionnels