Devoir d'enquête - Cibles sur le trottoir - Les dessous sales d'un marché chic (9/9) - 31/01/2018

tous les sites
Devoir d'enquête

Devoir d'enquête

Cibles sur le trottoir - Les dessous sales d'un marché chic

  • 1 h 26 min

C'est au petit matin dans un endroit aussi sordide qu’isolé que le corps d’une femme a été découvert non loin des bords de Meuse, à Liège. La presse n'en n'a pas parlé.
La victime, nous l’appellerons Hélèna se prostituait depuis des années Quartier Cathédrale nord, tout à côté du centre-ville…
Un homme d'origine bulgare l'avait embarquée quelques heures plus tôt.
Il a très vite été interpellé,
Règlement de compte ou geste de folie, nous avons suivi l'enquête en cours.
Héléna était une de ces filles qui dérangent dans un quartier qui veut changer de visage.
Nous avons enquêté sur ces filles de la rue. Elles nous parlent, sans tabou, de leur descente aux enfers: la drogue, les passes, les clients, leurs fantasmes.
Nous avons suivi aussi la police qui les pourchasse ou les protège des réseaux de prostitution.
Plongée dans le royaume de l’hypocrisie où les clients restent impunis.
Les filles du trottoir, elles, sont des ombres, mais sont-elles aussi des cibles?


Des objets vendus en Belgique ont-ils servi à financer des groupes terroristes et donc éventuellement des attentats sur le sol européen ? Après le trafic d’armes et de drogue, le trafic de biens culturels occupe le 3ème rang des commerces illicites dans le monde. Selon certaines estimations, ce trafic pourrait représenter jusqu’à 20 % du financement de Daesh. Avec ses nombreux antiquaires et ses riches collectionneurs mais surtout à cause d’une législation laxiste, la Belgique serait une plaque tournante du trafic d’œuvres d’arts. Pourtant, en janvier 2017, la “cellule art” de la police judiciaire fédérale a été complètement démantelée. Une décision intervenue alors que tous les pays européens ont renforcé leurs services spécialisés.

Notre enquête commence à la BRAFA de Bruxelles, une des plus prestigieuses foires d’art et d’antiquités d’Europe. Avec l’aide d’un grand archéologue belge, notre équipe y a repéré plusieurs objets suspects. Ont-ils été pillés en Syrie ? Ont-ils profité à des groupes terroristes ? Quelles sont les routes empruntées par les objets trafiqués, comment arrivent-ils dans les vitrines d’antiquaires prestigieux ? Les objets transitent par la Turquie ou le Liban avant d’arriver sur le marché européen. Pour comprendre comment fonctionne le trafic, nous sommes allés jusqu’au Liban, à la frontière syrienne. Sur place, un trafiquant, piégé en caméra cachée, nous révèlera comment il se procure des pièces archéologiques syriennes. Enquête dans un monde où se côtoient barbarie, millions de dollars et patrimoine mondial de notre humanité.

Détail

Devoir d'enquête

Devoir d'enquête
Devoir d'enquête

Prochain direct

à 20h18 sur La Une

Devoir d'enquête

De la lumière à l'ombre : Fabrice Lokembo / Véronique Van Acker

Devoir d'enquête
Devoir d'enquête
1 h 27 min

Devoir d'enquête

Dans les griffes du violeur de la Sambre - Le Tueur face à ses Jurés

Extraits

Bonus

Liens promotionnels