Sous Couverture : Sous couverture avec Sylvain Tesson sur Auvio

tous les sites
Des gestes, des tatouages et de la culture générale pour Sylvain Tesson

RTBF Culture - Culture

Des gestes, des tatouages et de la culture générale pour Sylvain Tesson

Sous couverture avec Sylvain Tesson

  • 9 min

Deuxième round pour Marie qui préfère les gestes à la parole. Gorian s'essaye aux tatouages alors que Thierry Bellefroid rend la culture générale grand public !

TRAITÉ DES GESTES, de Charles DANTZIG, aux éditions Le Livre de Poche.

Voici une nouvelle édition, complétée d’une postface et d’un chapitre inédits du Traité des gestes de Charles Dantzig. L’auteur aime ordonner le désordre… et parfois désordonner l’ordre !
Dans Traité des gestes, l’auteur ordonnance de façon sublime et avec méthode une masse d’informations : de quelle mystérieuse façon un poignet cassé sur la hanche, geste des aristocrates du XVIIIe siècle, a-t-il ressurgi chez un rocker de 1960 ? Le geste de la main d’un bébé qui s’ouvre comme une étoile de mer ne serait-il pas un souvenir des âges immémoriaux où nous étions algues ou poissons ? Y a-t-il des gestes d’hommes, des gestes de femmes ? Des gestes nationaux, des gestes universels ? Gestes de la sexualité, de la politique, des comédiens, gestes imités de nos morts aimés…
Les gestes peuvent être une forme de création. Plus encore qu’un langage du sens, un rapport unique au temps. Que disent ces gestes que tout le monde fait et que personne ne semble vraiment regarder ?
De la lecture de ce Traité des gestes, on ressort amusé, charmé et surtout, plus malin !

TATTOO, d’Earl THOMPSON, aux éditions Monsieur Toussaint Louverture
Né dans un milieu défavorisé, Earl Thompson (1931-1978) est mort prématurément. Il a servi dans la marine et dans l’armée des Etats-Unis et est parti en Corée. Ensuite il suivra des cours dans plusieurs universités américaines car, pour se sortir d’une vie de pauvreté et d’aventure, il se lancera dans la littérature.

Autobiographie romancée, Tattoo est le deuxième roman de cet auteur qui n’eut le temps que d’en écrire quatre. Il constitue la suite d’Un jardin de sable où l’on suit Jack, alias Earl, de sa naissance à 14 ans.

Dans Tattoo, on retrouve le héros, âgé de 15 ans. La fin de la Deuxième Guerre mondiale et la paix revenue n’arrangent pas tout le monde. La mère de Jack tapine, son beau-père est en prison… Jack a déjà un passé inconcevable, entre violences et vices, mais il veut échapper à la misère, alors, il va entrer dans l’armée. Lui aussi il va tuer du Jap, lui aussi il va connaître la gloire et s’envoyer en l’air ! Du Kensas à la Chine, de l’Allemagne à la Corée, Jack aura une vie où, gifle comme caresse, tout est bon à prendre…

Tattoo, comme Un jardin de sable, fit scandale. Pour le lire, nul besoin d’avoir découvert le précédent, d’autant que cette biographie romancée s’achève avec Le Diable à payer, nettement plus court que les deux premiers ouvrages !

CULTURE GÉNÉRALE LE JOURNAL, de Florence BRAUNSTEIN et Jean-François PÉPIN, à La Librairie Vuibert.

Les auteurs ne vous sont probablement pas inconnus, ils ont déjà connu le succès avec 1 Kilo de culture générale. Ils remettent ça avec Culture générale. Le journal.
Et c’est là l’idée géniale : le journal. Inédit ! Un journal de près de 600 pages qui rend la culture générale accessible à tout le monde, de la préhistoire à nos jours et à travers les cinq continents. Les arts, la philosophie, l’histoire, la science, les hommes… et les femmes, bref, tout ce qu’on peut imaginer y est traité sous forme d’articles de toutes tailles – de fond, de brèves, d’anecdotes, de petites annonces, d’actu de la mode, de portraits, de nouvelles tendances… - mais allant toujours à l’essentiel.
Comme un journal, l’ouvrage s’appréhende de bien des manières : une lecture exhaustive, une recherche spécifique ou au bon plaisir ! Culture générale. Le journal, c’est une belle façon de réconcilier bien du monde avec la culture générale, un livre parfait pour tous, un réel plaisir d’apprendre…

Détail

Liens promotionnels