Vidéos d'info : sur Auvio

tous les sites
Denis Ducarme ne sera pas ministre wallon : "Ce n'est pas facile à vivre"

RTBF Info - Info

Denis Ducarme ne sera pas ministre wallon : "Ce n'est pas facile à vivre"

  • 1 min 7 s

Le président du MR George-Louis Bouchez avait annoncé ce jeudi matin que Denis Ducarme irait au gouvernement wallon pour remplacer la ministre régionale du Tourisme Valérie De Bue. Par la suite, de nombreuses personnes (parlementaires et journalistes) ont réagi en soulignant que ce changement serait contraire à un décret spécial qui prévoit qu'en Wallonie il faut une représentativité d'au moins un tiers de femmes - ou d'hommes - au sein de l'exécutif régional. Si Denis Ducarme avait remplacé Valérie De Bue, le compte n'y était plus, le gouvernement wallon n'étant plus constitué que de deux femmes - Céline Tellier (Ecolo) et Christie Morreale (PS) - sur huit ministres. Finalement, Denis Ducarme reprend sa place de député à la Chambre. Interrogé par la RTBF, Denis Ducarme a expliqué qu'il avait été satisfait d'apprendre que son "président avait décidé de l'envoyer vers d'autres combats que le combat fédéral. Mais il y a des dispositions légales qu'on ne contourne pas, la parité c'est extrêmement important".

"Ma relation avec George-Louis Bouchez est une relation de travail, de confiance. On trouvera des solutions de manière telle à ce que le MR soit le plus fort et le plus efficace possible". Il ne ressent aucune amertume ni colère, assure-t-il : "Ce genre de chose n'est pas facile à vivre, je ne vois pas pourquoi je le cacherais. Ce sont les aléas de la politique, il y a des situations bien plus difficiles à vivre pour les citoyens que celle-là. Je n'en veux à personne à partir du moment où on trouve des solutions. Et je sais qu'on en trouvera".

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels