L'info culturelle : Jean Graton est décédé ce jeudi 21 janvier à Bruxelles à l’âge de 97 ans. Il était le père de Michel Vaillant. sur Auvio

tous les sites
Décès de Jean Graton, le créateur de Michel Vaillant

Musiq3 - Culture

Décès de Jean Graton, le créateur de Michel Vaillant

Jean Graton est décédé ce jeudi 21 janvier à Bruxelles à l’âge de 97 ans. Il était le père de Michel Vaillant.

  • 10 min

Jean Graton est décédé ce jeudi 21 janvier à Bruxelles à l’âge de 97 ans. Il était le père de Michel Vaillant.

Jean Graton, né à Nantes en 1923, est orphelin de mère à l’âge de 11 ans. Quand la guerre éclate, son père est fait prisonnier. Le fils retrouvera son papa après la tourmente.

Ouvrier ajusteur à 16 ans, il n’a aucune formation artistique. Il se découvre un talent de dessinateur et de conteur et devient dessinateur à Bruxelles, un créateur au dessin millimétré.

Sa première ronde est une histoire de cinq pages, parue en 1953 dans le Journal de Tintin, qui anticipe la naissance de Michel Vaillant, en 1957. Elle a pour cadre le Grand prix de Belgique de formule 1 à Spa Francorchamps.

Dans Les aventures de Michel Vaillant, le dessinateur suggère la vitesse en une seule image par la composition dynamique et l’intégration parfaite des onomatopées dans le dessin. Jean Graton est un designer du 9e art. Il crée plus de 200 modèles de la marque automobile Vaillante, imposant une ligne.

Le réel s’infiltre dans la fiction dans les dossiers Michel Vaillant consacrés à des figures mythiques de la Formule 1 : Alain Prost, Ayrton Senna, Jacky Ickx, Gilles Villeneuve. L’approche est documentaire. Jean Graton dessine les vrais circuits. Michel Vaillant affronte de vrais pilotes. Les voitures de course, excepté la Vaillante, existent bel et bien dans la réalité.

Michel Vaillant a éclipsé pas mal d’autres créations de Jean Graton. Il a illustré les belles histoires de l’oncle Paul dans Spirou, avant de rejoindre le Journal de Tintin. Il a créé les Labourdet, une famille de la banlieue parisienne. Il a projeté la femme dans le monde de la bande dessinée, en créant en 1976 Julie Wood, une championne de moto. La série connaîtra huit tomes et l’héroïne rejoindra Michel Vaillant dans l’épisode Paris-Dakar.

Philippe Graton, le fils du créateur, est le scénariste des aventures de Michel Vaillant depuis 1994. Interview Pascal Goffaux.

Détail