Vivre ici Namur-BW-Luxembourg : Vivre ici Namur, Luxembourg et Brabant wallon sur Auvio

tous les sites
De l'engouement pour le nouvel album de Piwi Leman

Vivacité - Lifestyle

De l'engouement pour le nouvel album de Piwi Leman

Vivre ici Namur, Luxembourg et Brabant wallon

  • 6 min

Alors que le déconfinement en est à ses prémices, un "After Covid-19" s'annonce en force avec Piwi Leman !

Grâce à de généreux contributeurs, l'auteur-compositeur belge vient d'atteindre en moins de 7 jours 100% de son objectif crowdfunding... À présent, et comme il reste encore trois semaines avant la clôture de celui-ci, osons les 200% !

Ce qui a poussé Piwi Leman à recourir au financement participatif, c'est la crise que nous traversons... Comme trop d'autres, Piwi l'a vécue de plein fouet avec l'annulation ou le report de plus de 50 dates "Ca se passe mieux ! Le début a été un gros coup de massue, surprenant. On ne s'attendait pas à ça et puis toutes les annulations de concerts qui ont suivi ont fait vraiment mal et le climat culturel actuellement est un peu tendu. On ne sait pas trop où on va. Donc on s'est plongé dans l'écriture et la composition" confie l'artiste contacté par Terry Lemmens.

"J'avais envie d'écrire un album moins sombre, plus positif. J'avais envie de changer un peu la patte et évidemment avec un climat tendu comme cela, c'est plus difficile d'avoir une inspiration positive. Mais on y arrive !".



Pour l'album à venir, Piwi Leman s'entoure de Marc Van Eyck (Studio Pagol, The Grey Stars, Le rythme des fourmis...) aux percussions marocaines, africaines et à la batterie ; de Vincent Deraikem (Antoine Chance, Airco...) à la basse ; et d'Yvan Rother (Lola Bonfanti & Cobalt, Gitaines sans filtre, Phorin...) aux guitares. L'album sera enregistré au Jet Studio à Bruxelles par Rudy Coclet (Arno, Axelle Red, Simple Minds...).

Au gré des compositions de Piwi Leman, le mélange résonne, intrigue, réveille les envies musicales des jeunes, fait danser les anciens et vibrer le coeur des mélomanes. En un mot comme en cent, il ne laisse personne (même pas Paul...) indifférent.



"Osons le 200 %"
"J'ai fait un crowfounding parce que à la base je fais des concerts, je tourne, je joue beaucoup. Et je prélève à chaque fois une part, un pourcentage des cachets des concerts pour la production . Mais comme il y a eut plus de 50 annulations en 15 jours, plus moyens d'avoir un fonds de caisse. Après discussion on s'est dit 'ok, on lance un crowfounding", mais d'un montant assez raisonnable pour donner un coup de main et en fait le public a répondu plus que présent et en 7 jours on a fait 100 % de ce que l'on avait demandé. Et comme le crowfounding dure 7 jours on s'est dit 'on va tenter un 200 %' puisqu'il reste du temps et que les gens semblaient envieux de participer, de nous aider, de donner un coup de main à la culture et de nous permettre du coup d'aller encore un peu plus loin dans la production, de faire encore un plus beau produit"'.



De quoi encourager Piwi Leman à aller encore plus loin dans son objectif et à atteindre les 200% du financement initial. Cela permettra, en plus du financement de l'album, de participer au financement d'un clip ainsi qu'à la production et la promotion de l'ensemble.

https://www.piwileman.com/

Détail

Liens promotionnels