Vidéos d'info : sur Auvio

tous les sites
Dans la fabrique des "poppies", coquelicots patriotiques symboles du Royaume-uni

RTBF Info - Info

Dans la fabrique des "poppies", coquelicots patriotiques symboles du Royaume-uni

  • 3 min 39 s

Dans un atelier du sud-ouest londonien, des anciens combattants assemblent des coquelicots de tissu ou de papier qui fleuriront sur la poitrine de millions de Britanniques et les couronnes commémoratives pour l'anniversaire du 11 novembre 1918, symbole de solidarité patriotique ancré dans l'ADN du Royaume-Uni.


La Poppy Factory, petite fabrique dont la façade blanche s'élève depuis 1922 à deux pas de la Tamise, à Richmond, rémunère une trentaine de vétérans blessés ou souffrant de problèmes psychologiques, dans la continuité de l'objectif associé à sa création: offrir un emploi aux gueules cassées de la Grande Guerre.

Outre la satisfaction d'avoir retrouvé un emploi, "j'ai vraiment le sentiment de faire quelque chose dont je peux être fier. C'est important aussi de donner de soi, notamment en souvenir de tous les compagnons que j'ai perdus au fil des années", explique à l'AFP Alex Conway, 59 ans.

Assis à un bureau, cet ancien de l'armée britannique et de la Légion étrangère assemble d'un geste rapide et précis des coquelicots rouges sur le support en plastique noir d'une couronne.

Après une quinzaine d'années sous l'uniforme, qu'il a rejoint à 15 ans, et plusieurs missions en Afrique, il a vécu une transition "très difficile" dans le civil. Il y a seulement "un peu plus d'un an", un diagnostic de stress post-traumatique (PTSD) lui a permis de mettre un nom sur ses problèmes d'alcool et ses coups de colère.

Son salut, assure-t-il, il le doit à la Poppy Factory. "Nous passons de bons moments, nous rions, c'est de nouveau la camaraderie (...). Nous veillons aussi les uns sur les autres."

Détail

Liens promotionnels