DECIBELS : Girls in Hawaii #gihband sur Auvio

tous les sites
D6bels On Stage

D6bels On Stage

Girls in Hawaii #gihband

  • 33 min

Girls In Hawaii est un groupe farouche. Depuis leur premier album, succès retentissant et pourtant venu de nulle part, on ne les entend pas beaucoup, en dehors des concerts. Il y a une bonne raison à cela : le groupe estime n'avoir rien de particulier à déclarer. Au début c'est la débrouille, les camionnettes parfois en piteux état, et les nuits sans sommeil. Par pour rien que le premier album s'est intitulé "From Here to There". Et progressivement, cette sorte de troupe scoute en hike permanent a été happée par des tournées, des concerts partout en Europe et dans le monde (USA, Islande...). Et l'aventure s'est peu à peu organisée, avec plus de monde sur la route, plus de moyens aussi. Tout devenait plus lourd, il a fallu se mettre à gérer. Le rêve est peu à peu devenu un métier. Pas pour rien que le second s'est appelé "Plan Your Escape", non plus. Puis il y eu un drame, une catastrophe : Denis Wielemans, batteur du groupe, et frère d'Antoine, s'est tué en voiture, seul, au retour d'un concert. La meute s'est arrêtée, n'a plus rien compris à sa raison d'être. Mais l'envie -et le besoin- de retrouver ce refuge qu'est la musique est tout doucement revenue. Et un troisième album, intitulé "Everest" (pas pour rien...), a vu le jour. Girls in Hawaii est alors entré dans l'âge adulte. Les tournées ont continué de plus belle (toute l'Europe, et la Chine, cette fois), et la vie a repris. Un dernier album "Nocturne" est paru en septembre 2017. Et la kyrielle désormais connue : répétitions, résidences, concerts, grandes salles, tournées, promotion, festivals... Mais aussi, et surtout, garder la foi en la musique, en la bande d'amis qui la fabriquent, ce qui n'est pas toujours facile. Tous ces moments, parfois de grâce, parfois d'une banalité affligeante, ils ont accepté de les partager avec nous. En acceptant d'embarquer dans leurs bagages deux cinéastes. Simon Vanrie et Manou Milon sont en effet des gens d'images ("Bruxelles ma belle" pour l'un, ou les clips de Blanche, d'Alice on The Roof pour l'autre), mais aussi et surtout des amis du groupe. Aucune restriction, aucune consigne, aucune réserve, un all access permanent sur la vie dans un bus, ou dans un avion. Le tout à l'occasion d'une tournée en Italie, puis d'un énorme festival au Québec. On y croisera un cover band italien invité à jouer sur scène avec le groupe, la plus grande scène construite sur le continent Nord Américain qui les accueille pour une date partagée avec Beck et Phoenix... Mais aussi une bande d'amis qui a pu garder éveillé à travers les années son rêve d'adolescent. Italie : Réalisé par Manou Milon de Bruxelles ma Belle. Produit par Nada Image. Producteur exécutif : Pierre Van Braekel. Canada : Réalisé par Simon Vanrie. Produit par Nada Image. Producteur exécutif : Pierre Van Braekel. Photos : Delphine Snyers. Images additionnelles par Simon Vanrie, Brice VDH et Martin Ellis.

Détail

DECIBELS

DECIBELS - Interview long format

Chargement ...
Liens promotionnels