Crossing the Andes : 05 - Ma belle-mère est restée à la maison sur Auvio

tous les sites
Crossing the Andes

Documentaires exclusifs

Crossing the Andes

05 - Ma belle-mère est restée à la maison

  • 23 min

La moitié des pays d'Amérique latine figurent parmi les meilleures économies du monde dans lesquelles faire des affaires, et pour beaucoup, le continent est le paradis des investisseurs. En tant qu'épine dorsale de l'Amérique du Sud - quelque 7 000 kilomètres de long et traversant sept pays - la cordillère des Andes est un bon endroit pour poser cette question. Les Latinos sont connus comme un peuple politiquement engagé. Toujours en lutte, mais avec le sourire. Fort, mais pas dur. L'histoire de ce continent est une histoire faite de hauts et de bas. Parfois, il y a une lueur d'espoir, puis tout semble s'effondrer à nouveau. Le continent rampe-t-il, marche-t-il ou est-il sur le point de retomber? Le voyage de Stef Biemans commence en Terre de Feu et se termine en Colombie. En cours de route, il recherche de petites histoires sur de grands problèmes, qui éclairent l'Amérique du Sud contemporaine. Dans cet épisode, nous examinons le rôle de la belle-mère, car les Latino's ont tendance à en parler assez souvent. En Amérique latine, les contes, les chansons, les romans et les feuilletons ne sont pas complets sans une belle-mère méfiante. Pourquoi, se demande-t-il ? Et le rôle de la belle-mère a-t-il changé, maintenant que l'économie est en plein essor et que des familles entières ne doivent plus vivre sous le même toit ? Ou les belles-mères sont-elles toujours aussi pointilleuses et indiscrètes que les Latino Américains voudraient nous le faire croire ? Peut-être ont-elles de bonnes raisons de l'être, car les hommes ne sont pas toujours doux avec leurs femmes.

Détail

Documentaires exclusifs

Ils ne sont que sur Auvio