Coupé au Montage - Quand Britney Spears est Coupée au Montage - 18/03/2017

Retour en arrière × Vider le champs
Coupé au Montage

Coupé au Montage

Quand Britney Spears est Coupée au Montage

  • 3 minutes

Vous aimez Coupé au Montage ?

Ajouter cette émission à vos favoris et soyez tenu au courant des nouveaux épisodes.

« Quand Britney Spears est coupée au montage » Il y a 10 ans, le monde entier assistait médusé à la décapitation d'un symbole : la starlette étasunienne la plus célèbre rasait son mythe en se mettant la boule à zéro sous l'oeil des paparazzis. Britney Spears, la petite fiancée de l'Amérique, la chanteuse qui jouait d'une ambiguïté entre un physique et une voix d'innocente pom pom girl et des attitudes hyper sexuées, adressait un gigantesque majeur à l'industrie de la musique, à la presse et à la foule des curieux affamés de scandales. Un an auparavant déjà, le vent avait commencé à tourner pour Britney Spears. Son couple, sa vie de famille, son comportement en public et en privé étaient disséqués par les médias qui y trouvaient des preuves de la fragilité mentale de la jeune femme. Ce qui, forcément, l'y précipitait. En 2006, elle est la cible de rumeur, donne des interviews en larmes où elle intime les journaux de la laisser en paix. A cette époque, elle est en train d'enregistrer un album, Blackout, dont sera issue la chanson Piece of Me, dans laquelle elle évoque tous ces morceaux d'elle que le public tente de lui voler. Piece of me dit : « Je suis Miss rêve américain depuis que j'ai 17 ans, peu importe que j'entre en scène ou que je m'éclipse aux Philippines, ils trouveront toujours le moyen de mettre une photo de mon derrière dans les magazines. Tu veux une part de moi ? » Fermez les guillemets. Dans ce morceau -comme dans tout le disque d'ailleurs- Britney Spears annonce qu'elle ne compte plus jouer le jeu de la notoriété, qu'elle va s'affranchir des diktats des majors et redevenir une femme libre, elle qui avait été kidnappée toute petite par le Mickey Mouse Club. Sauf que l'insistution est plus forte que l'individu. Elle se plie tant bien que mal à la promo et se livre à des performances scéniques boîteuses. L'envie n'est manifestement plus là, mais l'industrie n'a que faire de l'envie de ses petits soldats. Britney tente alors l'autosabotage en se tondant le crâne. Elle dégoupille sa grenade intérieure. Mais à chaque fois, elle revient quand même jouer ce qu'on attend d'elle, avec de moins en moins de conviction. Le « Leave Britney Alone » sangloté par un de ses fans après un concert désastreux devient un slogan. Depuis lors, redevenue mineure et placée sous la tutelle de son père, par ailleurs très mal entourée, la chanteuse fait des allers-retours cyclothymiques entre l'ombre et la lumière, sans jamais retrouver tout à fait la superbe de ses 20 ans ni transcender son personnage de diablesse angélique. Aujourd'hui Britney Spears est, à 35 ans seulement, un morceau de patrimoine, quelque chose qui évoque le passé quand on la regarde au présent. Depuis quelques années elle chante au Planète Hollywood de Las Vegas un show qui s'intitule Piece of Me. Et elle en donne elle-même, des bouts d'elle au public, sur les réseaux sociaux où elle parade en maillot. Offrant de sa propre initiative, des photos de son derrière aux magazines.

Détail

Vous aimeriez aussi

Coupé au Montage

Liens promotionnels