Charles Michel et Edouard Philippe au sujet des navires de migrants - 12/06/2018

tous les sites
Charles Michel et Edouard Philippe au sujet des navires de migrants

Charles Michel et Edouard Philippe au sujet des navires de migrants

  • 4 min 26 s

Charles Michel a-t-il vraiment "blagué" ce lundi soir au sujet de l'Aquarius, qui transportait en Méditerranée 629 migrants en situation très délicate, sans pouvoir trouver de port où ils seraient acceptés?

C'est ce que laissent penser les sites français de BFM TV et du Huffington Post qui titrent sur cette plaisanterie, mais aussi le court extrait vidéo qu'ils diffusent et qu'on peut voir ci-dessus.

Interrogé sur la possibilité pour des ports français ou belges d'accueillir des bateaux de migrant qui naviguent sur la Méditerrannée, Charles Michel a en effet répondu par une évidence:

"D'abord, premier élément, la Belgique n'a pas de port en mer Méditerranée"  commence-t-il, esquissant un léger sourire tant la question lui paraît dès lors saugrenue", "à ce stade" précise-t-il.

Précision inutile que lui fait remarquer son homologue français Edouard Philippe, avec une pointe d'ironie: "Ca devrait durer".

Surpris, Charles Michel affiche cette fois un large sourire et concède: "Je le crains".

Alors, concours de blagues sur une situation désespérée? Ce serait un peu exagéré. En regardant l'extrait et la question dans son ensemble, on se rend compte que les deux premiers ministres ne semblent pas du tout prendre le problème à la légère et que ce court extrait est le seul moment où l'on peut déceler  un sourire suite au côté saugrenu de cette question pour la Belgique:

Détail

Prochain direct

à 14h15

Chambre: séance plénière

info

Extraits

Bonus

Liens promotionnels