Cécile Oury, cheffe du Laboratoire de cardiologie de l'ULiège. - 09/05/2019

tous les sites
Cécile Oury, cheffe du Laboratoire de cardiologie de l'ULiège.

Cécile Oury, cheffe du Laboratoire de cardiologie de l'ULiège.

  • 26 s

Tout commence alors qu'ils voulaient rendre les dispositifs médicaux anti-infectieux et anti-thrombotiques. Les chercheurs liégeois ont donc testé un médicament qui dispose de ces deux vertus: le ticagrelor, habituellement utilisé pour les maladies coronaires et l'infarctus. Une inspiration les pousse ensuite à tester le médicament in vitro contre des bactéries.

Et la surprise est de taille. Ils se rendent compte de son efficacité sur les bactéries Staphyloccocus aureus, Staphylococcus epidermidis, résistantes à la méthicilline, et les Enteroccus faecalis, résistantes à la vancomycine.Cécile Oury, cheffe du Laboratoire de cardiologie de l'ULiège.

Détail

Vidéos d'info

Extraits

Liens promotionnels