Carrefour des Amériques - Episode n°9 - Les Supervielle en Uruguay - 12/07/2018

tous les sites
Carrefour des Amériques

Carrefour des Amériques

Episode n°9 - Les Supervielle en Uruguay

  • 59 min

Une émission entière en mémoire de Jules Supervielle né en Uruguay, un pays où il a longtemps résidé et qui est devenu sa seconde Patrie. Elle débute par l’ensemble uruguayen Los Olimareños qui chante la Sabana, la Campagne (la Savane). L’évocation de la vie de Jules Supervielle s’étend de sa naissance en 1884 jusqu’aux années 30 et est rythmée par les musiques de deux compositeurs contemporains du poète français : Eduardo Fabini et Luis Cluzeau Mortet dont le grand père était un pianiste français émigré en Uruguay,
Et aussi par le Candombe, la musique des Noirs des quartiers Sud de Montevideo, sans oublier les chants des payadores, ces troubadours qui sillonnaient la pampa.
Jules Supervielle découvre aussi Buenos Aires et lie amitié avec la belle Victoria Ocampo avec la quelle il collabore dans sa Revue Littéraire SUR (Le Sud).
L’Uruguay a été très solidaire de la France et des alliés lors de la première guerre mondiale.
La famille et la Banque Supervielle existent toujours en Uruguay
L’émission s’achève vers 1936 alors que les nuages s’amoncellent sur l’Europe, avec une musique de Luciano Supervielle, l’Arrière petit neveu du poète très populaire dans son pays.

Détail

Carrefour des Amériques

Liens promotionnels