C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 5
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Examens en présentiel : des étudiants du supérieur dénoncent une incohérence
    Examens en présentiel : des étudiants du supérieur dénoncent une incohérence
    - Examens en présentiel : des étudiants du supérieur dénoncent une incohérence C'est vous qui le dites
  • Le second débat du jour
    Le second débat du jour
    - Le second débat du jour C'est vous qui le dites
  • Selon Unia, il y a plus de violences physiques et verbales homophobes que racistes
    Selon Unia, il y a plus de violences physiques et verbales homophobes que racistes
    - Selon Unia, il y a plus de violences physiques et verbales homophobes que racistes C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 29 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :
Des étudiants du supérieur auront des examens en présentiel, ils dénoncent une incohérence. Le code est orange pour l'enseignement supérieur, cela signifie que des épreuves peuvent se tenir en présentiel en respectant des règles comme les gestes barrières et un maximum de 200 étudiants par auditoire. Le fondateur du mouvement « Pensez étudiant » dénonce une incohérence alors que les cours ont été donnés entièrement à distance cette année et qu'il doit passer des examens en se rendant sur place. Sa publication sur les réseaux sociaux a été partagée des milliers de fois comme l'explique la Dh ce matin. Des examens en présentiel pour le supérieur, c'est un problème ?/
De la prévention au travail pourrait réduire le nombre de burn-out alors qu'ils ont, avec les dépressions, augmenté de 40% en quatre ans. Un conseiller en prévention s'exprime à ce sujet ce matin dans La Libre Belgique. Il craint un impact psychologique du retour au travail, un sentiment de pression trop important et critique le manque d'anticipation dans le monde du travail pour prévenir un burn-out. Il invite à lancer l'alerte dès les premiers signes et pour qu'ils soient entendus, que les employeurs cherchent des profils plus attentifs à la communication, au management humain. C'est difficile de lancer l'alerte quand ça ne va pas au travail ? C'est assez pris au sérieux ?/
Il y a plus de violences physiques et verbales envers les gays que vis-à-vis des victimes de racisme, c'est l'analyse du directeur d'Unia qui s'exprime dans La Libre Belgique à l'occasion de la Journée internationale contre l'homophobie. Les dossiers ouverts pour discrimination concernent principalement des faits qui se sont produits dans la rue, le métro, entre voisins ou dans le cadre familial, moins dans le cadre de l'emploi ou du logement. Patrick Charlier évoque aussi le cap qu'est le coming-out dans une société hétéronormée alors qu'un hétéro ne doit jamais se définir comme tel. En 2021, c'est difficile d'assumer son homosexualité ?/

Détail