C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 5
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Il y a vraiment des zones de non-droit en Belgique ?
    Il y a vraiment des zones de non-droit en Belgique ?
    - Il y a vraiment des zones de non-droit en Belgique ? C'est vous qui le dites
  • Marc Van Ranst sous protection policière suite à des menaces régulières
    Marc Van Ranst sous protection policière suite à des menaces régulières
    - Marc Van Ranst sous protection policière suite à des menaces régulières C'est vous qui le dites
  • Une dizaine de jeunes parlent de leur année de restrictions et d’interdits
    Une dizaine de jeunes parlent de leur année de restrictions et d’interdits
    - Une dizaine de jeunes parlent de leur année de restrictions et d’interdits C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 30 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :
Après la mort d'un homme à Droixhe ce week-end, un délégué syndical de la police parle de différents quartiers chauds que certains policiers de terrain n'hésitent pas à qualifier de zones de non-droit. Si le délégué syndical n'utilise pas ces mots, il précise quand même qu'à certains endroits, en Région bruxelloise ou à Droixhe, la police doit intervenir avec plus de précautions qu'ailleurs et que la solution est de remettre en place une vraie police de proximité. Il y a vraiment des zones de non-droit en Belgique ?/
Marc Van Ranst est la cible de menaces régulières et est placé depuis cet été sous protection policière. Il explique ce matin dans les colonnes de Sudpresse que la police passe devant chez lui toutes les 20 à 30 minutes, qu'il est accompagné lors de déplacements publics annoncés mais que ce n'est pas à sa demande, c'est une décision de la police fédérale. Marc Van Ranst n'est pas le seul à être la cible de messages violents, d'autres experts ou personnalités politiques en reçoivent également. Pourquoi tant de haine envers certains experts ?/
Une dizaine de jeunes parleront ce soir de leur année faite de restrictions, d'interdits dans un documentaire diffusé sur Tipik. Ils sont étudiants et se retrouvent isolés dans leur kot, ont fait leur retour chez les parents, n'ont pour seul contact que les camarades de cours qu'ils peuvent côtoyer lors d'exercices pratiques. Ils vous raconteront ce soir leurs difficultés pour faire face à cette période faite de cours à distance, de galères financières et d'isolement. Le Covid, c'est plus difficile pour les jeunes ?/

Détail