C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 5
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Nouveau Comité de concertation en urgence ce matin
    Nouveau Comité de concertation en urgence ce matin
    - Nouveau Comité de concertation en urgence ce matin C'est vous qui le dites
  • Procès en appel des hébergeurs de migrants
    Procès en appel des hébergeurs de migrants
    - Procès en appel des hébergeurs de migrants C'est vous qui le dites
  • Une proposition de loi pour ne pas séparer les enfants en cas de divorce ou de placement
    Une proposition de loi pour ne pas séparer les enfants en cas de divorce ou de placement
    - Une proposition de loi pour ne pas séparer les enfants en cas de divorce ou de placement C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 29 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :
Le Comité de concertation doit se positionner aujourd'hui sur la mise en place de nouvelles mesures face à l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Belgique. Les chiffres ne sont pas bons, certains demandent un confinement strict alors que d'autres estiment qu'avec des chiffres meilleurs qu'en octobre, un tel tour de vis n'est pas nécessaire. Les experts ont émis leurs avis. Hier, Elio Di Rupo a rappelé que ce n'était pas aux experts de décider. Les discussions ce matin ne s'annoncent pas simples. Quel choix feriez-vous ?/
Le procès en appel des hébergeurs de migrants s'est ouvert hier. L'avocat général demande l'acquittement ou la suspension du prononcé pour deux prévenues, mais des sanctions lourdes pour deux autres accusées d'avoir participé à un trafic d'êtres humains en hébergeant des migrants, en leur ayant donné de l'argent, en ayant traduit des documents ou laisser accès à un téléphone. Aider des migrants, c'est un crime ? Si oui, à partir de quel moment ?/
Ne plus séparer des frères et sœurs lors de placement d'enfants ou séparation de parents, c'est ce que vise un projet de loi. C'est La DH qui s'intéresse ce matin à cette situation, celles de familles déchirées où les enfants se retrouvent placés dans des foyers différents lorsque les parents se séparent ou que la justice ordonne ce placement. Ce que le projet de loi prévoit, c'est de donner le droit aux enfants concernés de défendre l'idée de rester unis dès l'âge de 12 ans. Une juge de la famille commente dans le journal, elle y est opposée, ce serait une charge trop lourde pour ces ados. Séparer des frères et sœurs dans une telle situation, c'est un problème ?/

Détail