C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 5
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Le Codeco se réunit à nouveau ce vendredi
    Le Codeco se réunit à nouveau ce vendredi
    - Le Codeco se réunit à nouveau ce vendredi C'est vous qui le dites
  • Une association veut sauver 70 000 pigeons
    Une association veut sauver 70 000 pigeons
    - Une association veut sauver 70 000 pigeons C'est vous qui le dites
  • Un match peut-il encore se dérouler sans VAR ?
    Un match peut-il encore se dérouler sans VAR ?
    - Un match peut-il encore se dérouler sans VAR ? C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 29 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :
Vendredi dernier, c'était la douche froide à l'heure du Comité de concertation. La décision était prise de prendre une semaine pour analyser l'évolution de la situation. C'est aujourd'hui que le Comité se réunit à nouveau. Qu'attendez-vous, qu'espérez-vous concrètement de ce Codeco ?/
La Ligue royale belge pour la protection des oiseaux veut sauver plus de 70 000 pigeons dans la région de Mons. Dans La Province ce matin, on apprend que la Ligue royale belge pour la protection des oiseaux introduit un recours au Conseil d'État contre le Département de la Nature et des Forêts qui donne, selon eux, trop d'autorisations de destruction de l'espèce, au total 632 autorisations en 6 mois pour un total de 74 713 pigeons. Il faut protéger les pigeons ?/
Grosse tension hier à la fin de la rencontre entre le Standard et le Club de Bruges en Coupe de Belgique. C'est durant le temps additionnel que Bruges marque un but, mais l'arbitre l'annule pour main du gardien qui était monté au jeu. Très rapidement, les esprits s'échauffent, il faut séparer des joueurs. Pour ce quart de finale, il n'y avait pas de VAR, mais l'arbitre accorde le but avant de faire marche arrière quelques minutes plus tard, il confirme la main sans avoir pu analyser la moindre vidéo. Un match peut-il encore se dérouler sans VAR ?/

Détail