C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 4
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Nouveau Comité de concertation
    Nouveau Comité de concertation
    - Nouveau Comité de concertation C'est vous qui le dites
  • Des appels anonymes aux entreprises pour contrôler la discrimination à l’embauche
    Des appels anonymes aux entreprises pour contrôler la discrimination à l’embauche
    - Des appels anonymes aux entreprises pour contrôler la discrimination à l’embauche C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 28 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :
Un nouveau Comité de concertation se tient ce vendredi avec sur la table plusieurs points sur lesquels il va falloir se décider : sous quel protocole rouvrir les magasins, que faire de la bulle sociale, du couvre-feu et des fêtes de fin d'année ? Si les experts, les hôpitaux et le Premier ministre sont prudents pour l'instant, hier soir sur le plateau de « Jeudi en prime », Elio Di Rupo a annoncé vouloir élargir la bulle pour le réveillon et lever exceptionnellement le couvre-feu. Qu'attendez-vous de ce nouveau Codeco ?

Pierre-Yves Dermagne, ministre du Travail, annonce des appels anonymes aux entreprises pour vérifier qu'il n'y a pas de discrimination à l'embauche. Dans La DH de ce matin, son porte-parole explique que ce sera un point important dans les prochains mois pour s'assurer que tout le monde peut avoir accès à un travail sans qu'un employeur ne ferme la porte immédiatement sur base du sexe ou de l'origine ethnique ou de l'âge d'un candidat par exemple. Les patrons font encore trop de discrimination à l'embauche ?

La ministre de l'Intérieur a annoncé qu'elle voulait permettre aux citoyens de donner un coup de main à la police. Pas question de réaliser des arrestations mais il se pourrait que prochainement, vous puissiez effectuer une mission de surveillance dans votre quartier ou de médiation pour éviter une escalade des tensions. Annelies Verlinden précise ce matin dans La DH que ce serait sur base volontaire et bénévole. Vous êtes prêts à aider la police ?

Détail