C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 4
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Alexander De Croo : « À Noël, nous resterons dangereux les uns pour les autres »
    Alexander De Croo : « À Noël, nous resterons dangereux les uns pour les autres »
    - Alexander De Croo : « À Noël, nous resterons dangereux les uns pour les autres » C'est vous qui le dites
  • Un député n’exclut pas de rendre le vaccin contre le covid-19 obligatoire
    Un député n’exclut pas de rendre le vaccin contre le covid-19 obligatoire
    - Un député n’exclut pas de rendre le vaccin contre le covid-19 obligatoire C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 28 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :

À propos des fêtes de Noël, Alexander De Croo, Premier ministre, s'est exprimé hier soir en Flandre. Il a expliqué que le virus serait encore là, que ce ne sera pas un Noël comme les autres années, que nous resterons dangereux les uns pour les autres et qu'il faudra donc logiquement maintenir les mesures de distanciation sociale. Il a ajouté qu'en ce qui le concerne, la réunion familiale se limitera à sa femme et ses enfants. Maintenir les distances à Noël, vous le ferez ?

Georges Dallemagne, député CDH, ne veut pas écarter totalement la possibilité de rendre obligatoire le vaccin contre le coronavirus. Il y a quelques jours, le ministre de la Santé a bien précisé qu'il serait administré sur base volontaire, mais Georges Dallemagne insiste sur l'importance de l'adhésion de la population ce matin dans La DH. Si jamais trop peu de gens se font vacciner, alors il faudra le rendre obligatoire pour protéger tout le monde. Vaccin obligatoire, c'est une option que vous envisagez ?

Le célèbre panneau publicitaire de la place De Brouckère à Bruxelles pourrait disparaître car la Région n'a pas renouvelé le permis d'urbanisme qui l'autorise car elle estime que cet écran défigure la vue. Un débat va être entamé entre la Région et la Ville de Bruxelles, qui a réagi en rappelant que cet affichage rapporte 144 000€ par an et que les gens expriment un attachement à ce qui serait devenu un symbole avec le temps. Une publicité sur un bâtiment historique, c'est un problème ?

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels