C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 5
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Yves Van Laethem à propos du confinement : "Il faudra décider ce week-end"
    Yves Van Laethem à propos du confinement : "Il faudra décider ce week-end"
    - Yves Van Laethem à propos du confinement : "Il faudra décider ce week-end" C'est vous qui le dites
  • Philippe Devos : « Dans 15 jours, il faudra choisir entre les patients »
    Philippe Devos : « Dans 15 jours, il faudra choisir entre les patients »
    - Philippe Devos : « Dans 15 jours, il faudra choisir entre les patients » C'est vous qui le dites
  • Prison requise contre 17 syndicalistes pour avoir bloqué l'E40
    Prison requise contre 17 syndicalistes pour avoir bloqué l'E40
    - Prison requise contre 17 syndicalistes pour avoir bloqué l'E40 C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 28 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :

Yves Van Laethem a été très clair hier sur le plateau du JT de 19h30 : s'il n'y a pas de signe encourageant dans les chiffres des prochains jours, il faudra décider ce week-end de reconfiner. Vous êtes prêts ? C'est la seule solution ?

Philippe Devos, chef des soins intensifs au CHC Liège, explique dans les éditions de Sudpresse que des patients qui devraient rester en observation sont renvoyés chez eux pour gagner des lits pour accueillir de nouveaux malades et qu'on est à 15 jours du moment où il faudra faire un choix parmi les patients. Comment et qui faut-il choisir si la situation se présente ?

De la prison a été requise contre 17 syndicalistes qui sont poursuivis pour entrave méchante à la circulation en 2015, quand l'E40 avait été complètement bloquée, générant 400km de bouchons. Thierry Bodson, président de la FGTB, se retrouve sur le banc des accusés. Il estime qu'on fait le procès de l'action syndicale, que c'est l'ADN d'une grève que de bloquer l'économie pour se faire entendre. C'est vrai, une action réussie, c'est un gros blocage des routes ?

Détail

Extraits

Chargement ...