C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 5
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • Sophie Wilmès : « N’attendons pas qu’il soit trop tard »
    Sophie Wilmès : « N’attendons pas qu’il soit trop tard »
    - Sophie Wilmès : « N’attendons pas qu’il soit trop tard » C'est vous qui le dites
  • Un élève de 6 ans giflé par son prof de gym à l’école
    Un élève de 6 ans giflé par son prof de gym à l’école
    - Un élève de 6 ans giflé par son prof de gym à l’école C'est vous qui le dites
  • Les forains inquiets pour la Foire d’Octobre à LiègeÀ deux semaines de la Foire d’Octobre à Liège, les forains sont inquiets. La Ville ne leur dira qu
    Les forains inquiets pour la Foire d’Octobre à LiègeÀ deux semaines de la Foire d’Octobre à Liège, les forains sont inquiets. La Ville ne leur dira qu
    - Les forains inquiets pour la Foire d’Octobre à LiègeÀ deux semaines de la Foire d’Octobre à Liège, les forains sont inquiets. La Ville ne leur dira qu C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 29 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dite" :
« N'attendons pas qu'il soit trop tard pour un sursaut » : voici quelques mots prononcés hier par la Première ministre, Sophie Wilmès, dans une allocution diffusée sur les réseaux sociaux. Dans son message, elle dit comprendre la lassitude face à la situation mais rappelle que chacun doit œuvrer pour éviter de devoir prendre des mesures plus radicales. Ce discours peut avoir un impact, il est encore possible de faire respecter des règles ?/
À Engis, en province de Liège, un élève de 6 ans a été giflé par son prof de gym à l'école. Sa maman explique les faits ce matin dans les éditions de Sudpresse. Lorsqu'elle va récupérer son fils à l'école, elle découvre des traces sur sa joue, cherche à savoir ce qu'il s'est passé et découvre que c'est le prof de gym qui lui a mis une gifle. La directrice de l'école lui explique alors que son enfant mettait un autre élève en danger sur une poutre et que la main est partie après plusieurs réprimandes. Il aurait dit à l'enfant au passage qu'il est ingérable. Une gifle à l'école, ça peut arriver ?/
À deux semaines de la Foire d'Octobre à Liège, les forains sont inquiets. La Ville ne leur dira que le 25 septembre, après le prochain CNS, s'ils peuvent installer leurs manèges. Ce matin, dans La DH, ils expliquent que la situation serait vraiment difficile si après la Foire du Midi, cet événement était, lui aussi, annulé. Organiser une telle foire en ce moment, c'est réaliste ?

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels