C'est vous qui le dites : sur Auvio

tous les sites
C'est vous qui le dites

C'est vous qui le dites

Séquences 0 / 4
  • Vos commentaires sur Facebook
    Vos commentaires sur Facebook
    - Vos commentaires sur Facebook C'est vous qui le dites
  • École : Cours à distance un jour par semaine ?
    École : Cours à distance un jour par semaine ?
    - École : Cours à distance un jour par semaine ? C'est vous qui le dites
  • La Wallonie équipée de nouveaux radars tronçons
    La Wallonie équipée de nouveaux radars tronçons
    - La Wallonie équipée de nouveaux radars tronçons C'est vous qui le dites
  • L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs
    - L'expert du débat : Pas d'expert/Que des témoignages d'auditeurs C'est vous qui le dites

Vivacité - Talk show

C'est vous qui le dites

  • 1 h 30 min

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" :
Marie-Martine Schyns voudrait que les élèves de 5è et 6è secondaire ne se rendent plus à l'école tous les jours à l'avenir. L'ancienne ministre de l'Éducation et actuelle membre de la commission Éducation au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles estime qu'un jour par semaine devrait être consacré au télétravail pour apprendre à être autonome, c'est ce qu'elle explique ce matin dans La Libre Belgique. Un jour de moins de présence à l'école, ça vous va ?/
Plusieurs radars tronçons seront bientôt activés sur les autoroutes et nationales wallonnes et de nombreux autres sont en projets selon Sudpresse. Grâce aux caméras ANPR, la plaque d'immatriculation peut être lue à différents endroits, ce qui permet de calculer la vitesse moyenne et verbaliser si nécessaire. Les tronçons wallons font entre 10 et 13 km alors qu'en Flandre, où le système est déjà actif, les parcours sont plus courts. Voulez-vous plus de radars tronçons sur nos routes ?/
Vétérinaires et associations sont en désaccord à propos de l'importation de chiens étrangers sur le territoire belge. Les associations veulent sauver des chiens roumains qui, trop nombreux là-bas, sont parfois abattus en pleine rue par la police alors que les vétérinaires expliquent aujourd'hui, dans les colonnes de Sudpresse, que nos refuges sont déjà saturés en Belgique. Les associations justifient également l'importation par le manque de production de chiens chez nous. Faut-il limiter l'arrivée de chiens de l'étranger au risque de les laisser mourir chez eux ?/

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels