Cyclisme : plus de vidéos : Cyclisme - Paris-Nice sur Auvio

tous les sites
Bulens très impressionné par Van Aert : "Il a battu le sprinteur le plus rapide du monde sur un sprint plat..."

Cyclisme

Bulens très impressionné par Van Aert : "Il a battu le sprinteur le plus rapide du monde sur un sprint plat..."

Cyclisme - Paris-Nice

  • 2 min 23 s

Journée magique pour l'équipe Jumbo-Visma ce mercredi avec la victoire de Wout van Aert sur la 1ère étape de Tirreno-Adriatico et celle de Primoz Roglic sur la 4e étape de Paris-Nice. Notre consultant Gérard Bulens - qui commente sur nos antennes la course au soleil - a eu l'occasion de voir le sprint puissant de Van Aert, vainqueur pour la première fois de la saison...dès son premier jour de course devant des sprinteurs du calibre de Caleb Ewan et Fernando Gaviria.

"Je suis très impressionné. C'est vrai qu'on l'avait vu remporter de belles victoires au sprint au Tour de France mais ici en tout début de saison, quand tous les sprinteurs veulent gagner, battre celui qui est intrinsèquement le plus rapide du monde sur un sprint plat... Il a assurément marqué les esprits." 

Nouveau maillot azur de leader, Van Aert a les jambes pour tenir ce maillot jusqu'au bout selon Gérard Bulens. "On va finir par croire qu'il s'est présenté au départ pour gagner Tirreno..."

Autre dominateur du jour, Primoz Roglic a lui aussi fait forte impression en dominant la concurrence sur un terrain vallonné. "Il y a la victoire d'étape mais il y a surtout la manière", note tout d'abord Bulens. "Le démarrage qu'il a produit à 3 km de l'arrivée pour aller chercher des bonifs a été si impressionnant qu'il a fait la différence. Personne n'est parvenu à réduire cet écart. L'homme est en forme et le déposséder de ce maillot jaune ne sera pas simple du tout."

Enfin si Jumbo-Visma rit, l'autre 'armada' du WorldTour a vécu une journée complètement pourrie. Après avoir perdu Richie Porte sur la première étape de Paris-Nice, l'équipe Britannique a vu son autre leader Tao Geoghegan Hart quitter la course après une chute. Le vainqueur du Giro 2020 a tapé le visage au sol. Son équipe a préféré ne pas prendre de risques.

"Chez Brailsford, on va s'appuyer sur la malchance... Par contre, ce qui est plus inquiétant, c'est qu'on n'a pas vu Laurens De Plus dans le final alors qu'il était pourtant bien placé à quelques kilomètres de l'arrivée." Le coureur belge a franchi la ligne avec près de 5 minutes de retard sur Roglic. C'est donc le Néerlandais Dylan Van Baarle qui est le mieux classé du Team Ineos...à 1:43 déjà de Roglic.

Détail