"Bruxelles, ma belle, je te sens triste", un texte de Paul Colize lu par Philippe Geluck - 22 mars...

Retour en arrière × Vider le champs
"Bruxelles, ma belle, je te sens triste", un texte de Paul Colize lu par Philippe Geluck

"Bruxelles, ma belle, je te sens triste", un texte de Paul Colize lu par Philippe Geluck

22 mars ensemble

  • 2 minutes

« Quelques heures après les attentats, le journal L’Express a proposé à Paul Colize d’exprimer ce qu’il ressentait. Il a écrit ce texte d’un seul jet, sous l’émotion du moment. »
Tu m’as vu naître. Tu m’as vu grandir. Tu m’as vu ramper à quatre pattes, crapahuter sur mon tricycle dans tes rues, arpenter tes avenues sur mon vélo, stouffer sur ma moto dans tes boulevards. Tu m’as connu boutonneux, chevelu, rebelle. Tu m’as vu jouer de la guitare sur tes marches, flirter dans tes parcs, swanzer sur tes terrasses, traverser tes places sous la pluie, pester dans tes embouteillages. Plus tard, tu as vu naître la chair de ma chair.

« Souviens-toi, mon amour, tu en as vu d’autres »
Nous deux, c’est une histoire d’amour. À force de te fréquenter, je connais tes recoins, tes saisons, tes accents, tes joies, tes états d’âme, certains de tes secrets. Au fil du temps, tu es devenue un personnage à part entière de mes romans, ma tendre façon de te rendre hommage. Aujourd’hui, je te sens triste, meurtrie, désemparée. Tu as été la proie des smeerlaps (salauds, en néerlandais, NDLR), le sang a noirci tes pavés, tu
pleures la mort de tes enfants. Souviens-toi, mon amour, tu en as vu d’autres. Les flammes, les bombes, les explosions, les tragédies. Tu as plié, jamais tu n’as rompu, toujours tu renais. Sèche tes larmes. Demain, notre petit bonhomme pissera sur la lâcheté, l’aveuglement et la haine. La bière recommencera à couler, les frites repasseront de main en main, les rires résonneront à nouveau dans les cafés. Les passants, les taxis et les trams jaune citron souriront sur la place de la Liberté.
Demain, tu rebrusseleras, ma belle.

La RTBF propose une grande soirée de solidarité et d'espoir qui rendra hommage aux victimes des attentats, à leurs familles et aux services de secours et de sécurité qui sont intervenus ce jour-là. En direct TV et streaming web depuis la salle du Cirque Royal, de nombreux artistes belges et internationaux s'exprimeront et partageront des moments inédits en musique et en poésie. Une soirée forte, remplie d'émotion et résolument tournée vers l'avenir, qui sera diffusée sur TV5 Monde et proposée sur le réseau des télévisions européennes de l'UER.

Détail

Vous aimeriez aussi

Extraits

Bonus

Belgique, frappée au coeur

Liens promotionnels