Boxe et coiffure: passer le temps dans un abri de Mexico - 08/11/2018

tous les sites
Boxe et coiffure: passer le temps dans un abri de Mexico

Boxe et coiffure: passer le temps dans un abri de Mexico

  • 3 min 4 s

SHOTLIST :

MEXICO, MEXIQUE. 08 NOVEMBRE 2018
SOURCE: AFPTV

IMAGES – 03:04
-Plan large Ayyi Collins, migrant du Honduras coupant des cheveux
-Plan serré Collins coupant des cheveux
-Plan moyen Collins coupant des cheveux
-Plan moyen Collins coupant des cheveux
-Plan large Collins coupant des cheveux
-Plan large Arturo Quide enseignant la boxe à un jeune migrant
-Plan moyen Arturo Quide enseignant la boxe à un jeune migrant
-Plan moyen espace boxe au refuge
-Plan moyen espace boxe au refuge
-Plan moyen espace boxe au refuge
-Plan large espace boxe au refuge
-Plan moyen Juan Jose Orozco boxant
-Plan serré Juan Jose Orozco boxant
-Pano mariachi
-Plan serré migrante chantant avec les mariachis
-Plan serré mariachis
-Plan moyen migrante chantant avec les mariachis
-Pano migrante chantant avec les mariachis
-Plan large messe catholique
-Plan serré prêtre célébrant la messe
-Plan moyen migrants priant
-Plan serré croix
-Pano messe
-Plan moyen prêtre
-Plan moyen migrants chantant pendant la messe
-Plan serré migrant priant
-Plan large chants
-Plan moyen religieuse chantant
-Plan moyen migrants chantant

ATTN CLIENTS: 1 SEC AVANT ET APRES LES SONORES ONT ETE AJOUTEES POUR FACILITER L'EDITION

SONORE 1 – Ayyi Collins, migrant du Honduras (homme, espagnol, 21 sec):
"Quand j'étais à Pijijiapan, je suis allé chez le barbier pour me faire couper les cheveux et j'ai vu que le type avait deux machines et je lui ai demandé s'il pouvait m'en vendre une, parce que je coupe aussi les cheveux, je lui ai dit, c'est pour travailler sur le trajet, j'ai dit. Et il me l'a vendue à un bon prix. Et depuis que je l'ai achetée, je travaille sur tout le trajet."

ESPAGNOL: “Cuando estaba en Pijijiapan fui a una barbería a cortarme el cabello y vi que el señor tenía dos maquinitas y le digo yo si me puede vender una o algo, porque yo también corto pelo, le digo, para ir trabajando en el camino, digo. Y él me la vendió a un buen precio. Y ahí desde que me la compré he venido trabajando por todo el camino.“

SONORE 2 – Arturo Quide, boxeur (homme, espagnol, 18 sec):
"Ils apprécient que nous les aidions, que nous les distrayons un instant, ils disent que ça leur permet de se relaxer, de se donner du courage, de se changer les idées de la tension de ne pas être dans son pays."

ESPAGNOL: “Les da mucho gusto que estemos acá apoyándolos, que estemos distrayéndolos un rato de estos momentos, que dicen que les sirven mucho para relajarse o todo lo que traen. La tensión, el no estar en su país.“

SONORE 3 – Juan Jose Orozco, migrant du Nicaragua (homme, espagnol, 14 sec):
"Nous nous relaxons avec ce que nous pouvons durant ce voyage. C'est quelque chose qu'ils nous offrent pour nous distraire de ces mauvais moments que nous traversons et des mauvais moments qui sont encore à venir. Mais allons de l'avant, Dieu est bon pour nous."

ESPAGNOL: “Relajándonos con este viaje que viene. Es algo que nos están dando para despistar de los malos tiempos que hemos pasado, y lo que venga por venir. Pero vamos para adelante, primeramente Dios nos vaya bien.“

SONORE 4 – Felipe Cruz, prêtre catholique (homme, espagnol, 10 sec):
(Nous offrons "un oasis spirituel, de l'aide, le sentiment d'être soutenu par l'Esprit sain."

ESPAGNOL: “Un remanso espiritual, un auxilio, el sentirse apoyados desde el espíritu.“

///
----------
DEPÊCHE DE CONTEXTE :

La caravane de migrants fait une pause à Mexico, loin des élections américaines

Mexico (Mexique) - 07 novembre 2018 11:01

Quelque 4.500 migrants d'Amérique centrale en route vers les Etats-Unis sont arrivés depuis dimanche à Mexico, ignorant pour la plupart que le pays dont ils rêvent votait mardi pour les élections de mi-mandat, où l'immigration a été placée au coeur de la campagne de Donald Trump.

Alors que les Américains se dirigeaient vers les urnes pour un vote crucial pour la suite de mandat du président américain, ce n'était qu'un jour de plus sur la long

Détail

Vidéos d'info

Extraits

Liens promotionnels