Sous Couverture : Chronique de Michel Dufranne sur Auvio

tous les sites
"Bluebird, bluebird" Attica Locke

RTBF Culture - Culture

"Bluebird, bluebird" Attica Locke

Chronique de Michel Dufranne

  • 2 min 46 s

La chronique de Michel DUFRANNE : BLUEBIRD, BLUEBIRD, de Attica, éd. Liana Levi, 2021.

Un polar grisant et opportun sur la collision de la race et de la justice en Amérique.

Coup sur coup, deux crimes marquent le quotidien presque tranquille de Lark, dans le Texas, où l’identité des 178 habitants s’arrête à leur couleur de peau. Alors, quand au bord du bayou Attoyac, c’est d’abord le corps d’un avocat noir de Chicago qui est retrouvé, victime semble-t-il d’un passage à tabac, puis, celui d’une fille blanche locale et que, pour enquêter, Darren Mathews, un Ranger noir, débarque, la tension monte immédiatement d’un cran. D’autant que le shérif local, van Horn, estime que ces affaires sont de son ressort ! Darren est né au Texas, il s’en est éloigné parce qu’il savait toute la difficulté d’y grandir noir. Il ne connait que trop bien ce coin de terre. Darren va devoir mener seul sa quête pour la vérité et la justice, entre des personnages hauts en couleurs comme Geneva, la patronne du bar, la jeune serveuse Faith, la jolie mais néanmoins veuve éplorée Randie et, évidemment, le potentat des lieux, Wally. Bluebird, bluebird, un suspense aux accents de blues, doublé d’une réflexion toute en nuances sur les racines, les tensions raciales et les discriminations au sein même des communautés.

Détail