Ars Musica : Sphères Croisées, Ars Musica sur Auvio

tous les sites
Ars Musica

Classique

Ars Musica

Sphères Croisées, Ars Musica

  • 1 h 5 min

Covid-19 oblige, pour cette édition singulière, le festival Ars Musica s'est affranchi de sa forme thématique et a construit avec les artistes un programme pluriel et solidaire de la profession, miroir de la multiplicité de la création musicale. Après ces temps incertains, le partage devient le maître-mot : découvrez Solid.Ars sur Auvio ! 1948 : Le vibraphoniste Milt Jackson, sur un album à son nom, joue Misterioso de Thelonious Sphere Monk, morceau d'une incroyable modernité. Dix ans plus tard, ce morceau donne son titre à l'album Misterioso, cette fois enregistré par Thelonious Sphere Monk lui-même, et ce dans une version plus radicale d'influence hard bop. A l'occasion de ce concert, cette œuvre est également revisitée par Stéphane Orlando, dans son propre langage, pour en offrir une version personnelle et singulière. 1968 : Création de O King, de Luciano Berio, pour mezzo-soprano et cinq instruments. Bo Van der Werf s'inspire de cette oeuvre marquante de la musique du XXe siècle pour la revisiter en y introduisant ses idiomes jazzistiques. 1975 : Philip Catherine publie Guitars, album dans lequel on retrouve Homecomings, une composition chantante qu'il joue en cette occasion à la guitare électrique, mais que deux ans plus tard il interprétera dans une version acoustique avec Larry Coryell sur l'album Twin-house. Homecomings est la pièce que Marc Marder revisitera, esquissant avec finesse une écriture inventive et respectueuse. 2000 : György Ligeti compose un cycle en sept mouvements : Síppal, dobbal, nádihegedüvel (" Avec sifflets, tambours, violons "), œuvre passionnante dont il nous dit : " C'est un cycle de sept mélodies hongroises pour mezzo-soprano grave et quatre percussionnistes, dont l'ensemble d'instruments variés inclut aussi des instruments non percussifs tels des flûtes à coulisse et des harmonicas chromatiques. " C'est Táncdal (" Chanson de danse "), 2e mouvement de ce cycle, que Benjamin Sauzereau revisitera par le biais du jazz afin de nous en faire entendre sa propre version. Musicien : Ensemble Musiques Nouvelles ; Jean-Paul Dessy (direction musicale) ; Veronika Harcsa (voix) ; Benjamin Sauzereau (guitare); Bo Van der Werf (saxophone baryton, clarinette basse) ; Nathan Wouters (contrebasse). Une coproduction de l'Ensembles Musiques Nouvelles, de Bozar, du Botanique, des Lundis d'Hortense, avec le soutien du Hungarian Cultural Institute et de SABAM for Culture.

Détail

Ars Musica

Chargement ...