Archives Sonuma - Jacques Brel, une scène de vie (49/65) - 14/10/2018

tous les sites
Archives Sonuma

Archives Sonuma

Jacques Brel, une scène de vie

  • 1 h 42 min

Disponible encore

Document de 2003. " Jacques BREL - Une scène de vie " Pendant plus de 15 ans, Jacques BREL aura touché les sommets de son art musical. Poète truculent, homme passionné, il donnait tout dans ses interprétations. Ses personnages décrits dans ses chansons sont là, à côté de nous, presque en nous. Les portraits que BREL nous donnait de la société sont tellement vrais que chacun de nous a connus une "Madeleine", un "Jef", une "Mathilde". "Les vieux" et "les Bourgeois" sont nos voisins. Que dire de l'amour ? Du mal d'amour. Jacques BREL a chanté les plus belles rencontres amoureuses : "Quand on n'a que l'amour", "Ne me quitte pas", "La chanson des vieux amants". Mais c'est surtout l'amitié, la fraternité des humains qui transpirait dans ses chansons. Nous proposons à tous les admirateurs de Jacques BREL de le retrouver le temps d' "une valse à mille temps" Des chansons comme "Amsterdam", "Le plat pays ", "Les Bonbons", "Au suivant", et tant d'autres succès qui émeuvent, qui font pleurer... de joie et de tristesse. Jacques BREL se raconte en paroles et en chansons à travers ce document unique. Son enfance, ses rêves, sa famille, son pays, sa jeunesse, sa montée à Paris, ses premiers déboires, puis le succès. Jacques BREL nous dit tout. Ses rêves et ses illusions. Après la chanson, c'est l'aventure cinématographique. Onze films en tant qu'acteur. Des succès comme "L'aventure, c'est l'aventure", "les assassins de l'ordre", "Mon oncle Benjamin", "les risques du métier" entre autres. Des échecs aussi : en tant que réalisateur de "Franz" ou de "Far West". Jacques BREL se sent mal, est mal. Il décide de couper tous les ponts, toutes les rives ; il part avec son bateau à la découverte des îles. Les Iles Marquises, dernière étape de son voyage à travers les nuages. Il participera à la vie de ces voyageurs du bout du monde. Plus de musique, plus de cinéma, plus de vie d'artiste ! En 1977, un dernier chant est offert à son public. Mais BREL est malade. Il nous quittera le 9 octobre 1978, tel un saltimbanque qui continue sa route, en quête d'un impossible rêve... Note d'intention du réalisateur : Très souvent, les hommages consacrés aux artistes sont racontés par des gens qui ont connu ou qui ont côtoyé les disparus. Ces regards n'ont qu'un certain angle de la personnalité de l'artiste. Je ne souhaite pas laisser à des "témoins" d'aujourd'hui, leur vision de Jacques Brel. Cette vision est bien souvent tronquée voire faussée par la distance du temps. La seule personne qui peut nous parler de Brel n'est-elle pas Jacques Brel lui-même ? Jacques Brel a été pendant quinze ans un artiste à part ; il avait une place très personnelle dans la chanson française. Dès 1952, il veut être chanteur. Pourtant, quand le succès arrive en 1958, il sait qu'il veut autre chose. Il considérait la chanson comme une "chansonnette". L'opéra ou le cinéma était, à ses yeux des arts plus sérieux.

Détail

Prochain direct

à 10h28 sur La Trois

Archives : Destination le monde (1992) - La Californie

Archives Sonuma

Archives Sonuma
Archives Sonuma
1 h 42 min

Archives Sonuma

Jacques Brel, une scène de vie

Lecture en cours ...

Bonus

Liens promotionnels