Archives Sonuma - A suivre - La face cachée du dollar (35/52) - 18/11/2016

Retour en arrière × Vider le champs
Archives Sonuma

Archives Sonuma

A suivre - La face cachée du dollar

  • 64 minutes

1985.
Deux reportages :
LA FACE CACHEE DU DOLLAR
Un reportage de Jean-Michel Briou et Jean-Marie Puttemans, réalisé par Gérard Corbiau.
La montée du dollar étonne. Un économiste dit que c'est l'exemple même d'une surprise économique non prévisible.
Si personne ne s'attendait à la hausse du billet vert sur le plan purement spéculatif, il est cependant normal qu'il monte grâce à un facteur bien objectif puisqu'il s'agit de la formidable renaissance de l'économie américaine. Les Américains sortent de la crise là où l'Europe semble s'enfoncer.
Depuis fin 83, les Etats-Unis ont créé des millions d'emplois, un boum inattendu. Cette relance économique correspond au fait que les Américains sont en train de maîtriser la 3ème révolution technologique, celle de l'informatique.
Mais un autre déclic s'est produit aux Etats-Unis, une sorte de révolution culturelle & conservatrice. L'Amérique revient à des valeurs traditionnelles telles que travail, famille, patrie, armée, religion, et prône avec ferveur la libre entreprise et l'agressivité économique.
Ce n'est pas Reagan lui-même qui a créé cet état d'esprit mais il le symbolise. Alors que les démocrates sont passés du côté des défaitistes, ce sont les conservateurs qui sont devenus les porteurs de l'idéologie américaine, idéologie qui correspond bien à cette 3ème révolution technologique.
L'économiste Michel Albert souligne que la 2ème raison du déclic américain est le marché très peu commun, basé sur une politique personnelle.
Et à Monsieur Manuel Hernandez Lopez (chef économiste à la Société Générale) de tirer les conclusions pour la Belgique de l'envol de l'économie américaine par rapport au déclin européen :
- Aux Etats-Unis, déplacement Est-Ouest, désyndicalisation, pas de sécurite d'emploi, mobilité et dynamisme de la population.
- En Europe, sécurité d'emploi, salaires assurés,
Mais nous n'avons pas assez peur pour l'avenir, nous sommes trop protégés et manquons d'ambition.

PROFESSION EXPORTATEUR
Un reportage de Philippe Dutilleul, réalisé par Philippe Milet.
II y a quelques mois, la région wallonne avait lancé une campagne sur le thème "Wallons, exportons". Mais le grand public connait-il les enjeux et les arcanes de l'exportation ?
Quatre P.M.E. sur cinq vivent de l'exportation. La séquence montre concrètement le parcours d'un produit depuis sa fabrication jusqu'à sa vente à l'étranger. Et pour mieux comprendre le processus, nous suivons un industriel en particulier, Louis Buchet, qui est responsable de l'entreprise A.C.V. qui siège à deux endroits différents : Seneffe et Ruysbroeck.
A.C.V. est une P.M.E. de 200 personnes qui vit principalement de l'exportation. Sur 600 millions de francs, 100 sont consacrés à l'exportation.
Nous l'accompagnons dans son travail à Chicago, à Toronto et à Montréal.
C'est au cours de ce voyage, qui rend la séquence plus humaine et plus vivante, que seront abordés les thèmes clés du sujet, à savoir le protectionnisme, le produit, les formalités douanières..

Détail

Prochain direct

à 8h53 sur La Trois

Archives Sonuma

De mémoire de belges n°9 - Une nouvelle histoire de Belgique - Les Belges aimaient-ils Napoléon?

Vous aimeriez aussi

Archives Sonuma

Liens promotionnels