Archives Sonuma - En toutes lettres - Georges Thinès - L'homme orchestre (59/350) - 08/11/2016

Retour en arrière × Vider le champs
Archives Sonuma

Archives Sonuma

En toutes lettres - Georges Thinès - L'homme orchestre

  • 50 minutes

Emission réalisée en 1992.
Découvrir ce qu'il fait ou a fait laisse pantois : scientifique de renommée internationale (Prix Francqui 71), pédagogue convaincu, musicien, polyglotte, poète, romancier (prix Rossel 73 et membre de l'Académie Royale de Langue), père de quatre enfants et bien d'autres surprises encore.
Pour mieux connaître ce liégeois né en 1923, adepte du Gai Savoir selon Nietzsche, Jean-Marie Mersch a recueilli les confidences d'un athlète complet du cerveau, comme l'appellent certains de ses amis.

A l'évidence, Georges Thinès mène une double vie. Ou plutôt une double carrière de chercheur et d'écrivain; car des vies, il semble en posséder une bonne demi-douzaine à lui tout seul.

Thinès est multiple dans son unicité : il se meut dans l'abstrait sans jamais quitter de vue le réel, vous emporte jusqu'aux cimes de l'intelligence, et là, dans l'instant ou l'interlocuteur palpite dans l'ivresse du vertige intellectuel, d'un mot il vous ramène à l'échelle humaine.

Unissant la connaissance à la sensibilité, ce grand savant est avant tout poète.

Il a tenté cette rare symbiose entre l'art d'écrire et le goût de la connaissance. Sa double appartenance aux Académies royales, des Sciences et de
Langue et de Littérature française, atteste la réussite de cet homme hors normes.

Professeur émérite à I'UCL, spécialiste de la psychologie animale et humaine, fondateur de l'éthologie en Belgique, il animait à l'époque du reportage le centre de psychologie expérimentale et comparée de ladite Université. Indissociables d'une considération éthique, ces recherches l'amène naturellement à se passionner pour la manière dont l'homme s'invente une morale à partir des lois biologiques qui régissent son comportement.

En littérature, II a été couronné par les prix Rossel, E. Vossaert, L. Malperthuis, E. Bernheim. Editée chez Gallimard et Balland, entres autres, l'oeuvre littéraire de Thinès, d'un éclectisme étonnant, a mené son auteur de la poésie au roman, en passant par l'essai.
Mais toujours l'écriture implique une volonté de lucidité une rigueur obstinée vers ses thèmes de prédilection : la reconnaissance des maîtres, la richesse profonde de
L'héritage culturel, et le temps. Spécialement celui de son enfance, pendant laquelle son père, homme cultivé, accueillant, généreux, lui a appris à discerner les valeurs véritables. Et surtout à ne pas perdre son temps en "imbécilités".

Parmi les vrai valeurs : la musique. On apprend ainsi que le professeur doublé d'écrivain, membre fondateur de l'Orchestre universitaire de Louvain, est un excellent violoniste, très tenté par la direction d'orchestre.

Autre credo de ses préférences : « permettre aux gens de penser. C'est cela le véritable esprit universitaire ». Il fut d'ailleurs un extraordinaire pédagogue.

Bref, Thinès, homme-orchestre par fatalité, c'est une façon de voir la vie et d'y mordre à belles dents, avec plaisir, sérieux, passion, lucidité, avec une faim vorace et un discernement joyeux.

Détail

Prochain direct

à 11h23 sur La Trois

Archives Sonuma

Destination le monde (1991) - La Bolivie

Vous aimeriez aussi

Archives Sonuma

Liens promotionnels