Archives Sonuma - L'empire du milieu (1ère partie) (692/999) - 07/10/2016

Retour en arrière × Vider le champs
Archives Sonuma

Archives Sonuma

L'empire du milieu (1ère partie)

  • 55 minutes

Vous aimez Archives Sonuma ?

Ajouter cette émission à vos favoris et soyez tenu au courant des nouveaux épisodes.

Reportage réalisé en 1987.
Troisième pays du monde en superficie, la Chine compte, en 1987, 1 milliard 252 millions d'habitants. Un homme sur cinq est donc chinois. Dans ce vaste territoire surpeuplé, la population reste essentiellement rurale. Les étudiants et les intellectuels forment une minorité (autant d'étudiants sur tout le territoire chinois qu'en France). Plus de 30% des gens sont encore analphabètes. Peu industrialisée, ne bénéficiant pas de moyens perfectionnés, c'est la raison pour laquelle la Chine en 1987 vit encore à l'heure des méthodes traditionnelles.

A l'invitation du Service International du Ministère de la Radio et Télévision, une équipe de la R.T.B.F. (Paul Danblon, Mike Roeykens,
Jean-François Boucher et Léopold Brasseur) s'est rendue en Chine, à Pékin, Chengde, Beidaihe, Guilin et Canton, au mois de juin 1987.

L'objectif : ramener des images nouvelles sur des thèmes qui constituent pour un public belge la spécificité de la culture chinoise.

Le premier film s'ouvre sur la cuisine cantonaise, les préparations à la vapeur (Dim-Sum), la disposition esthétique des plats.
Après s'être régalé la vue, un pêcheur aux cormorans, debout sur un radeau de bambou, nous emmène sur un miroir d'eau, serti de montagnes en pains de sucre. Cette vision poétique de la Chine amène le réalisateur à ébaucher la peinture traditionnelle : estampes en parallèle avec la réalité; peinture moderne, parfois proche de la calligraphie, exécutée à l'encre et au gros pinceau.

Mais la Chine, c'est aussi la médecine traditionnelle : l'astrologie médicale, l'acupuncture, les ventouses, la phytothérapie ou médecine par les plantes. Et de savoir si ces thérapies vieilles comme le monde sont conciliables avec la médecine occidentale. Nous entendrons, à ce sujet, les points de vue du Professeur Lechat, épidémiologiste et du Docteur Schleusner, généraliste-acupuncteur.

Etre en bonne santé, pour les Chinois, c'est encore l'épanouissement du corps par des techniques corporelles et mentales comme le Tai Shi et le Chi Qong, qui allient geste, pensée et respiration.

Dans les rues, les chinois de toutes les générations circulent à vélo. D'autres, en marchant, manipulent deux boules de jade dans le creux de la main. Très populaire, cet exercice - bon pour le coeur, paraît-il - explique peut-être la grande dextérité des artisans. Pour preuve, cette jeune ouvrière taillant l'ivoire.
Une démonstration d'adresse et de patience, pour ne pas dire... un casse-tête chinois.

Détail

Prochain direct

à 12h03 sur La Trois

Archives Sonuma

Les meilleures recettes de Wallonie - Le pâté gaumais

Vous aimeriez aussi

Archives Sonuma

Archives Sonuma
Archives Sonuma
70min 36s Plus tard

Archives Sonuma

Le club de l'Europe - Jacques Delors, le parcours du combattant

Archives Sonuma
Archives Sonuma
42min 57s Plus tard

Archives Sonuma

Portrait en deux tableaux - "Anonyme du xxè siècle" Serge Creuz - 2: L'espace éphémère

Liens promotionnels