Archives Sonuma - Le passé composé - L'étonnante année 1832 - Notre première reine (78/200) -...

Retour en arrière × Vider le champs
Archives Sonuma

Archives Sonuma

Le passé composé - L'étonnante année 1832 - Notre première reine

  • 22 minutes

Emission réalisée en 1982.
Second volet d'une série de 3 émissions racontée face caméra par l'historien et journaliste belge Jo Gérard.

Le 9 août 1832, le Roi Léopold Ier épouse Louise-Marie d'Orléans, fille de Louis-Philippe, roi de France.
D'un caractère tenace, la première reine des Belges est aussi quelqu'un qui pratique volontiers l'humour. L'historien Jules Michelet et le peintre Redoute furent ses professeurs. Elle a vingt-deux ans de moins que Léopold Ier.

Quelles furent les implications politiques de ce mariage et la vie de la nouvelle reine ? C'est ce que nous détaille Jo Gérard.

D'origine allemande, Léopold Ier était veuf de la princesse héritière d'Angleterre. II était de bon ton dès lors que sa nouvelle épouse fut française, ce qui ne pouvait par ailleurs que renforcer l'alliance franco-belge.

Une anecdote de l'époque : un cordonnier de la rue des Fripiers trouva bon d'inscrire sur sa vitrine : "Léopold Ier a trouvé chaussure à son pied, il ne reculera pas d'une semelle!".

Une déconvenue pour Louise-Marie : le choléra fait alors rage en Belgique...Elle vivra sa lune de miel quasi cloîtrée dans son Palais de Laeken, et forcée de remettre à plus tard son souci de découverte de la Belgique.

Détail

Prochain direct

à 14h48 sur La Trois

Archives Sonuma

La bibliothèque européenne - Le miroir de Simenon

Vous aimeriez aussi

Archives Sonuma

Liens promotionnels