Plus de sports moteurs : Motocross - MXGP sur Auvio

tous les sites
Après 10 ans de disette, le motocross belge veut retrouver les sommets

Après 10 ans de disette, le motocross belge veut retrouver les sommets

Motocross - MXGP

  • 3 min 13 s

Août 2006. Stefan Everts décroche son 10e titre de champion du monde de motocross. Un record, à l’heure actuelle, toujours inégalé. A cette époque, le noir-jaune-rouge trônait sur le toit du motocross mondial, c’était il y a presque 13 ans jours pour jours. Depuis, la Belgique piétine, pas le moindre titre décroché dans la catégorie reine. Une longue disette pour le pays le plus sacré de la discipline avec 51 couronnes mondiales. Un problème lié aux infrastructures selon beaucoup. Depuis l’arrêt des Grands Prix à la Citadelle de Namur, il ne reste plus que Lommel comme circuit de référence. Pas assez de pistes et donc pas de possibilité pour les jeunes de s’essayer au motocross. "Avant, il y avait des circuits dans tous les villages", explique Joels Smet, 5 fois champion du monde, devenu directeur sportif chez KTM. "C’était facile pour les jeunes qui voulaient faire du motocross. Et aujourd’hui, quand tu habites à Bruxelles, Anvers, Bruges ou Charleroi, il n’y a plus de circuit. Ce n’est pas évident pour les parents pour emmener leurs enfants faire du motocross".

Détail

Plus de sports moteurs

Extraits

Bonus

Liens promotionnels