Alors, on change - Transition et transmission (6/14) - 15/07/2017

Retour en arrière × Vider le champs
Alors, on change

Alors, on change

Transition et transmission

  • 28 minutes

Ancien pilote de chasse, Jean-Paul a décidé de tout quitter dans les années 1990. Après une période de transition dans l'immobilier, il s'est lancé dans l'asbl " Haute Sambre en transition ". Objectif principal : mettre en relation les producteurs locaux (légumes, fromage, viande, oeufs) et des consommateurs de sa région, via un portail web qui permet à l'utilisateur de faire son shopping " virtuel " dans les stocks prévus par les producteurs. Mais Jean-Paul a voulu aller plus loin : son association propose aussi des ateliers et des formations " pour se réapproprier les connaissances " perdues ou cédées à l'industrie agro-alimentaire. Par exemple, faire son pain au levain ou avoir un potager en permaculture. Un reportage de TELE SAMBRE (Charleroi).

Cécile est grand-mère et elle assume son statut ! Pour elle, c'est une grande responsabilité : elle sait qu'en tant que parent, on n'a pas toujours le temps de sensibiliser ses enfants aux enjeux environnementaux... Elle-même admet ne pas avoir eu l'occasion de le faire avec ses propres enfants. Maintenant qu'elle est retraitée, elle a créé avec son amie Thérèse l'asbl " Grands-parents pour le climat ", dont les activités s'articulent autour de trois pôles : promouvoir les valeurs de sobriété et bienveillance intergénérationnelle ; développer les actions qui suscitent chez les jeunes le goût et le respect de la nature et la conscience des enjeux écologiques ; faire pression sur les décisions politiques. Un reportage de la RTBF (Bruxelles).

Didier est responsable des " Amis de la terre ". Enseignant, il tente dans ses cours aux ados de leur transmettre sa passion de la nature et des races locales : il amène toujours aux cours une poule noire de Herve ! Il donne des cours d'apiculture, a créé un verger conservatoire pour préserver des races anciennes, organise une fête de la pomme pour transmettre leurs goûts aux nouvelles générations. Un reportage de TELEVESDRE (Verviers).

Après avoir exercé son métier d'avocat pendant 16 ans, Bernard est rejoint par son passé de voyageur. En 2003, il décide avec sa femme de tout quitter pour se recentrer sur l'essentiel. Ils optent pour une vie sans voiture et partent à pied sur les routes pendant 3 ans avec leurs deux enfants (Madeleine, 8 ans, et Pierre, 6 ans) et leurs deux ânes jusqu'en Espagne et le Portugal. L'école du chemin... c'est ça la véritable éducation pour Bernard. Aujourd'hui, ils vivent tous les quatre dans une ferme à Oeudeghien et cultivent leurs légumes. Son fils Pierre s'apprête à rentrer comme charpentier chez les " Compagnons du devoir " et sa fille Madeleine est maintenant en deuxième année de droit à l'ULB. Ensemble, ils poursuivent leur réflexion sur la décroissance. Un reportage de NOTELE (Tournai).

Détail

Prochain direct

à 2h43 sur La Deux

Alors on change (Boucle de nuit)

Profession: architecte et ingénieur durable

Vous aimeriez aussi

Alors on change !

Alors, on change
Alors, on change
28min 54s

Alors, on change

Transition et transmission

Lecture en cours ...

Extraits

Bonus

Liens promotionnels