À Votre Avis : À Votre Avis sur Auvio

tous les sites
Alexander De Croo en faveur d une diminution du nombre de ministres de la Santé

La Une - Magazines

Alexander De Croo en faveur d une diminution du nombre de ministres de la Santé

À Votre Avis

  • 41 s

Ce dont il est sûr en revanche, c’est que le secteur des soins de santé soit confronté à certaines difficultés en raison d’un nombre trop important de ministres de la Santé. "Nous avons prévu dans ce gouvernement d’homogénéiser la chose pour les soins de santé", affirme-t-il en réponse au chef des soins intensifs du CHC de Liège, Philippe Devos, qui assurait de son côté que le surnombre de ministres ait de grandes conséquences dans le quotidien des soignants : "Premier exemple évident, c’est la Région qui fait la médecine préventive et le Fédéral qui s’occupe du curatif. Cela veut dire que quand on met de l’argent dans la prévention et que cela fonctionne, les dépenses du curatif chutent. Il y a aussi un quadruplement de la paperasserie puisque les murs d’un hôpital sont payés par la Région ; le personnel, par le Fédéral ; et les machines, cela dépend. De même, le test PCR est payé par le Fédéral alors que le tracing est régional et une fois que le tracing a trouvé le malade, les soins de santé sont financés par le Fédéral."

Détail