Abus sexuel dans une école : la direction n’aurait réagi que 2 mois plus tard - C'est vous qui...

tous les sites
Abus sexuel dans une école : la direction n’aurait réagi que 2 mois plus tard

Abus sexuel dans une école : la direction n’aurait réagi que 2 mois plus tard

C'est vous qui le dites

  • 10 min

Selon la maman d’un élève qui aurait été violé en décembre durant une classe verte si la direction n’est pas de suite intervenue auprès des élèves, c’était pour ne pas scandaliser les familles avant les fêtes. C’est une raison que vous pouvez entendre ?

Détail

CVQLD - Débat 3

Liens promotionnels