Sous Couverture : La chronique de Michel Dufranne sur Auvio

tous les sites
À l’ombre du passé, ode au pays basque espagnol…

RTBF Culture - Culture

À l’ombre du passé, ode au pays basque espagnol…

La chronique de Michel Dufranne

  • 2 min 27 s

La chronique de Michel DUFRANNE : LA VALSE DES TULIPES, de Ibon MARTIN, éd. Actes Noirs/Actes Sud, 2020.

Ce page-turner s’appuie sur une histoire terriblement addictive et une foule de personnages merveilleusement incarnés. Mais il captive tout autant par son atmosphère : villages austères, maisons de granit, processions fiévreuses, écho lancinant de la pluie, relents de salpêtre, ballets de goélands dans le sillage des chalutiers qui rentrent au port... Tout autour, les ténèbres franquistes, telle une plaie toujours à vif, baignent cette nature sauvage peuplée d’hommes rudes et de multiples secrets… Nous sommes au pays basque espagnol, dans l’estuaire d’Urdaibai, pas très loin de Guernica. Ce paradis, qui vit au rythme des marées, voit soudain sa tranquillité mise à mal par le meurtre de plusieurs femmes, toutes âgées d’une cinquantaine d’années. Ane, une jeune inspectrice de Bilbao, férue de rock, de surf et de mythologie celte, est aux commandes d’une nouvelle unité d’élite chargée de résoudre l’affaire avant que la presse ne fasse souffler un vent de panique sur toute la région. L’enquête ne tarde pas à révéler que les victimes ont en commun une tulipe rouge sur le corps et une année blanche dans leur CV. En 1979, quittant alors l’adolescence, elles seraient toutes allées passer une année à Lourdes, “missionnées” par un couvent de Guernica. Dans quel but ? Un roman dont la tension monte crescendo, tellement passionnant qu’il est impossible de quitter ses 480 pages sans en connaître le dénouement !

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels